Dakar, 5 juin (APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh Tidiane Dièye a indiqué mardi à Keur Massar, dans la banlieue de Dakar, que l’Etat travaille à trouver des solutions structurelles et durables aux inondations.

”Nous sommes en train de travailler sur des solutions structurelles et durables aux inondations après cet hivernage”, a-t-il dit à des journalistes au terme d’une tournée sur les sites inondables et les chantiers d’ouvrages d’assainissement.

Cheikh Tidiane Dièye a visité les chantiers de la zone de captage, du canal de l’hôpital Thiaroye Gare, du bassin de la sortie 10 de l’autoroute à péage, le bassin Amina situé entre les quartiers Madiabel et Baye Niass dans le village de keur Aladji Pathé, ou encore le terrain Yékini dans la commune Keur Massar nord.

”Nous travaillons sur des politiques pour trouver des solutions structurelles et durables aux inondations”, a indiqué le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, ajoutant que ”ces solutions seront déployées après cet hivernage”.

”Nous travaillons en parallèle et nous avons bon espoir que le phénomène des inondations sera maîtrisé dans les années à venir, avec les nouvelles politiques que nous mettrons en place”, a déclaré M. Dièye.

Il a prévenu qu’on ne peut pas ”venir à bout de ces phénomènes naturels définitivement”. ”Mais nous avons décidé d’agir contre les inondations”, a-t-il assuré, ajoutant que les visites de terrain entamées vont se poursuivre.

”D’autres visites de terrain dans les points noirs et zones vulnérables de Dakar et dans les régions vont se tenir’’, a-t-il annoncé.

Cheikh Tidiane Dièye n’a pas manqué par ailleurs d’appeler le peuple sénégalais à appuyer le gouvernement dans ces initiatives.

‘’Le gouvernement seul ne peut pas trouver des solutions à ces problèmes complexes’’, a-t-il avancé, estimant que ce n’est que par ‘’l’engagement communautaire et citoyen mais aussi le changement de comportement qu’on arrivera à transformer le pays ensemble’’.

Il a expliqué que si l’Etat a pris autant de peine pour curer les caniveaux, lors de la Journée nationale de nettoiement, il serait donc dommage que dès le lendemain, que les gens jettent à nouveau des ordures, des peaux de moutons surtout avec la Tabaski qui arrive, dans les caniveaux et canalisations ou que les gens bloquent des voies d’évacuation d’eaux pluviales.

‘’Tant qu’on est dans ces comportements pareils, on ne pourra pas résoudre le problème. Nous devons arriver à démontrer qu’un citoyen qui aime son pays, c’est aussi dans la pratique et dans l’action’’, a-t-il insisté.

‘’Les plus hautes autorités de ce pays seront devant pour donner le bon exemple. Et nous appelons les gens à cultiver la citoyenneté’’, a-t-il lancé.

AB/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…