Kaolack), 1 fev (APS) – Le ministre de l’Intérieur, Sidiki Kaba, a procédé, jeudi, à la réception des locaux de l’Ecole des sous-officiers de Police, implantée entre la commune de Kaolack et celle de Mbadakhoune, et baptisée au nom de  l’ancien directeur de la Police nationale, le Colonel Cheikh Tidiane Diouf, a constaté l’APS.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu en présence d’autorités militaires et paramilitaires ainsi que des personnalités politiques, judiciaires, administratives, territoriales, religieuses et coutumières de la région.

Bâtie sur une superficie de dix hectares, l’infrastructure est composée de cinquante-neuf bâtiments, répartis en  dortoirs, des blocs sanitaires, des réfectoires, des cuisines, un poste de Police, une infirmerie et un bloc pédagogique.

Baptisée au nom de l’ancien commandant du Groupement mobile d’intervention (1991 2000) et ancien directeur de la Police nationale de (2000-2005), le Colonel Cheikh Tidiane Diouf, l’école abrite également un centre d’instruction et d’entrainement.

“Nous voilà encore aujourd’hui, fiers d’être à Mbadakhoune, pour matérialiser la vision chère au président de la République, Macky Sall, dont la ligne de mire et la symbiose Police-populations pour une prise en charge collective et effective de nos défis sécuritaires”, s’est félicité le ministre de l’Intérieur.

Selon Sidiki Kaba, l’inauguration de cette Ecole des sous-officiers de Police marque “l’aboutissement de l’engagement qui a mobilisé des ressources humaines et matérielles ainsi que le savoir-faire de plusieurs services du ministère de l’Intérieur”.

Revenant sur le parrain de cette école, il a tenu à rendre hommage à un “auguste officier de Police” qui a consacré plus de trente et huit années de sa vie à assurer “la sécurité de ses concitoyens et de leurs biens”. 

“Ce grand commis de l’Etat a des états de service exceptionnels qui témoignent de son riche parcours professionnel pour avoir occupé plusieurs hautes fonctions dans la Police nationale notamment commissaire central de Thiès, directeur de l’Ecole nationale de Police, directeur du GMI, plusieurs fois conseiller technique au cabinet du directeur général de la Police nationale”, a dit le ministre de l’Intérieur à l’endroit du Colonel Cheikh Tidiane Diouf, qui ajoute-t-il, était son camarade de promotion au Lycée Van Vollenhoven à Dakar,  actuel lycée Lamine Guèye.

Le parrain de l’Ecole des sous-officiers de Police de Mbadakhoune a effectué une “belle carrière” dans les missions de maintien de la paix des Nations-Unies où il a occupé beaucoup de postes stratégiques, renseigne Sidiki Kaba.

Il a aussi été décoré par l’Union africaine et les Nations-Unies pour son “apport à la réussite des missions au Darfour (Soudan) et dans les différents théâtres d’opérations à l’extérieur”. Ce qui fait de lui un “parfait profil” pour voir l’Ecole des sous-officiers de la Police nationale porter “fièrement” son nom, a encore fait valoir le ministre de l’Intérieur.

ADE/SMD/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMENS / / BFEM : 11.716 candidats inscrits dans la région de Diourbel (IA)

Diourbel, 21 juil (APS) – La région de Diourbel compte pour la session 2024 de lR…