Dakar, 15 oct (APS) – L’Angola est la première des équipes féminines de handball du continent africain à obtenir la qualification aux Jeux olympiques (JO) 2024 en remportant, samedi, à Luanda, le tournoi continental de qualification.

La compétition se déroulait depuis mercredi, avec une poule unique dans laquelle se trouvaient aussi le Cameroun, le Congo et le Sénégal.

Il s’agit des quatre premières équipes de la dernière édition du Championnat d’Afrique des nations (femmes), qui a eu lieu au Sénégal du 9 au 19 novembre 2022.

Les Angolaises ont remporté le tournoi après avoir obtenu trois victoires, ce qui les qualifie directement aux JO 2024 prévus à Paris.

Les Camerounaises, qui ont pris la deuxième place à Luanda, vont participer à l’un des trois tournois de qualification aux Jeux olympiques réservés à six équipes.

Les meilleures équipes du Championnat du monde de handball féminin prévu du 29 novembre au 17 décembre prochains au Danemark, en Norvège et en Suède vont participer aux tournois en vue de la qualification.

Six autres équipes choisies après les qualifications continentales seront également concernées par les tournois prévus du 8 au 14 avril 2024.

Seules les deux premières équipes de chaque tournoi se rendront à Paris pour les JO.

Les Sénégalaises, avec une seule victoire à Luanda, contre les Congolaises (27-22), sont éliminées.

Elles ont perdu leur match contre l’Angola (21-22), la championne d’Afrique en titre, et le Cameroun (15-17).

Les Congolaises, avec deux défaites et un match nul, prennent la dernière place du tournoi.

SK/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-FETE / Tabaski : le chef de l’Etat appelle ‘’à prier pour un Sénégal de paix’’

Dakar, 13 juin (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a appelé merc…