++De l’envoyé spécial de l’APS, Mohamed Tidiane Ndiaye++

Guangzhou, 7 déc (APS) – Le conseiller technique en charge des projets, du partenariat et de la coopération à l’Agence de presse sénégalaise (APS) Pape Ousmane Ngom a pris part à Guangzhou (Chine) à un panel au cinquième sommet des médias au cours duquel il est revenu sur les innovations entreprises au sein de l’agence publique d’informations.

“L’APS est la doyenne des agences de presse en Afrique francophone (…) elle a connu plusieurs mutations, mais cette année, son développement est marqué par un nouvel essor avec plusieurs innovations entreprises par la direction générale’’, a expliqué M. Ngom.

Il prenait part à un forum de haut niveau composé d’experts, de responsables d’organisations de médias et divers autres acteurs venant de plusieurs pays.

Pape Ousmane Ngom, a cité “le développement de l’unité audiovisuelle, la création d’une application mobile, la diversification des supports avec la mise en place du magazine Vitrine et de l’APS Hebdo’’ entres autres initiatives.

“Le digital devient incontournable pour nos agences d’informations en Afrique (…) la révolution digitale nous impose d’aller vite. C’est pourquoi nous avons mis en place des outils pour satisfaire la demande croissante en informations’’, a expliqué M. Ngom.

Après sa présentation, plusieurs intervenants se disaient “séduits par le développement de l’agence publique d’informations au Sénégal comparativement à d’autres agences en Afrique’’.

Au cours du sommet, les débats ont essentiellement tourné autour des stratégies de lutte contre la désinformation.

Plusieurs intervenants ont insisté sur la nécessité d’une interaction entre les médias de différents pays, dans le but de renforcer la coopération, par les échanges et le partage de contenus, ‘’dans le respect mutuel’’.

Le cinquième sommet mondial des médias, qui se tient à Guangzhou, dans le sud de la Chine, se poursuivra jusqu’au vendredi 8 décembre. Il a pour thème : ‘’Renforcer la confiance mondiale et promouvoir le développement des médias’’.

Plus de 400 professionnels des médias venus de 121 pays y prennent part.

Des dirigeants de plus de 200 grands médias et groupes de réflexion, des représentants de gouvernements et d’organisations internationales, ainsi que des universitaires de renom participent à l’événement.

Le sommet se veut une plateforme de haut niveau de concertation pour les médias.

C’est une initiative lancée en 2009 par plusieurs organisations de presse de renommée mondiale, notamment l’agence de presse Xinhua, Associated Press, Reuters, l’agence TASS, Kyodo News, etc.

MTN/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Macky Sall : ‘’S’il n’y a pas de consensus, je vais demander au Conseil constitutionnel de désigner mon successeur’’

Diamniadio, 26 fév (APS) – Le président de la République a déclaré, lundi, à Diamnia…