De l’envoyé spécial de l’APS, Ousmane Ibrahima Dia

Johannesburg, 20 août (APS) – Des intervenants au 6e forum des médias des BRICS ont souligné la nécessité de produire un narratif médiatique permettant de faire prévaloir la vision et le point de vue de ces cinq puissances émergentes dans la perspective de l’avènement d’un nouvel ordre international.

Ce dimanche, au deuxième jour du forum des médias des pays formant l’Alliance Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud, les participants ont planché sur le rôle des médias dans la formation d’un nouvel ordre mondial.

Des panélistes ont dénoncé un ‘’traitement biaisé’’ des informations, lesquelles reflètent souvent un ‘’point de vue occidental’’ ne tenant pas compte de la diversité des avis des uns et des autres sur les sujets en débat.

‘’Les médias des BRICS doivent refléter un autre son de cloche en raison de la diversité des points de vue’’ sur les sujets, a estimé par exemple Elizaveta Brodskaya, première rédactrice en chef à Russia Today (RT), déplorant la propension de ”certains médias occidentaux à diffuser des informations qui ne correspondent à la réalité”.

‘’Dans les grandes chaines d’informations occidentales, il est difficile de distinguer parfois le vrai du faux’’, a dénoncé de son côté Pavel Negoitsa, directeur général de Rossiya Gazeta, rappelant que le rôle des médias était de ‘’fournir des informations vérifiées’’.

Pour Xu Zeyu de Xinhua, ‘’un changement de paradigme est nécessaire’’ pour contrecarrer cette hégémonie de la toute-puissance des ‘’médias occidentaux’’ en mettant en avant une monde multi-polaire, la diversité culturelle, etc.

Près de deux cents responsables de médias, journalistes, experts, ministres, diplomates, etc., participent au 6ème forum des médias des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), ouvert samedi à Johannesburg.

Le thème de la rencontre est : ‘’Les BRICS et l’Afrique : Renforcer le dialogue médiatique pour un avenir partagé et impartial’’.

Le Forum des médias des BRICS est une initiative lancée conjointement en 2015 par l’Agence de presse chinoise Xinhua et les principaux médias du Brésil, de Russie, d’Inde et d’Afrique du Sud.

Le 5e Forum avait lancé un plan d’actions 2022-2023, lequel exhortait les médias des cinq pays à ‘’jouer leur rôle en tant que ponts pour générer une synergie forte afin d’assurer un partenariat de haute qualité des BRICS et de renforcer le mécanisme des BRICS dans toute la mesure du possible’’.

Les BRICS est l’acronyme pour désigner l’Alliance Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud, cinq économies émergentes qui entendent peser sur l’échiquier mondial.

Dans un document de presse, l’agence de presse Xinhua a salué le rôle joué par les médias des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) dans le développement de l’Alliance formée par les cinq pays, qui entendent ainsi offrir une alternative au système économique actuel.

‘’Les médias des pays BRICS servent de plate-forme pour mettre en évidence les nouveaux développements au sein de la communauté BRICS’’, souligne le document.

Selon la même source, la plateforme ‘’joue également un rôle de premier plan dans l’élaboration de l’avenir de la coopération des BRICS’’.

La ‘’contribution’’ de ces médias ‘’est cruciale pour mettre en valeur les forces uniques et les diverses cultures des pays des BRICS dans le monde, faciliter leur participation active à la gouvernance mondiale et tracer un avenir prospère pour le groupe’’, selon le texte.

Il invite les participants à ‘’continuer à soutenir les réunions et les activités’’ de ce mécanisme pour promouvoir ‘’une coopération à plusieurs niveaux, de grande envergure et multidimensionnelle entre les médias des BRICS’’.

Le document  souligne que le mécanisme de coopération des BRICS a permis de réaliser au cours des 14 dernières années ‘’des progrès remarquables dans divers domaines de coopération, notamment l’économie, le commerce, la finance, la santé publique, l’innovation scientifique et technologique, la culture et l’éducation’’.

‘’La grande vision de l’ouverture, l’inclusivité et la coopération gagnant-gagnant continuent de devenir une réalité. La coopération fructueuse entre les pays BRICS n’aurait pu être réalisée sans les médias des pays membres, qui ont joué un rôle déterminant dans la promotion des échanges et des collaborations entre les cinq nations’’, conclut-il.

OID/ASG

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Sidath Sarr, nouvel entraineur de Teungueth FC

Dakar, 20 juin (APS) – Le technicien Sidath Sarr a été nommé entraîneur de Teungueth FC po…