Kaffrine, 24 mars (APS) – Le scrutin présidentiel est marqué par une forte mobilisation des électeurs dans la région de Kaffrine (centre) où les personnes du troisième âge en particulier ont pris d’assaut les centres de vote, dès les premières heures de la journée, pour s’acquitter de leur devoir civique, a constaté l’APS.

Dans les centres de vote visités par le reporter de l’APS dans la capitale du Ndoucoumane, l’affluence est au rendez-vous, avec des files indiennes se formant partout devant les bureaux de vote.

Le centre El Hadji Ndéné Diodio Ndiaye en particulier se caractérise par une grande affluence.

De part et d’autre des files indiennes, des électeurs, surtout des personnes âgées, sont assis à même le sol en attendant leur tour d’exercer leur devoir civique.

La canicule et le ramadan s’étant invité aux débats, plusieurs personnes se rendent dans les centres de vote avec des chaises, histoire de pouvoir se reposer si l’attente se prolonge.

“Je suis là, depuis 6h 30, juste après la prière de l’aube. J’ai l’habitude de voter et à chaque fois, je viens très tôt, pour voter et rentrer”, souligne Amath Segnane, un vieux habillé en caftan bleu, bonnet blanc bien ajusté sur la tête. Ce septuagénaire fait observer que “pour le moment tout se passe bien”.

De petits groupes d’électeurs continuent de se former çà et là, à l’ombre généreuse des arbres, pendant que la température reste encore supportable.

Chapelet à la main, Malick Ba, soulagé, déclare avoir fait plus de deux tours d’horloge dans la queue avant d’accomplir son devoir civique.

CTS/MTN/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT-SENSIBILISATION / Ziguinchor : un film documentaire sur le pillage des ressources projeté à Boffa

Boffa, 23 avr (APS) – “Aakimo”, un film documentaire portant sur le pill…