Dakar, 24 mars (APS) – De nombreux électeurs ont pris d’assaut, tôt ce matin, le centre de l’université catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), le plus grand lieu de vote de la commune de Dakar, avec 12.700 électeurs inscrits, répartis dans 22 bureaux.

Un important dispositif sécuritaire est positionné devant le portail principal où les électeurs se font systématiquement contrôler avant d’accéder au centre.

A l’intérieur, de longues files sont visibles le long des escaliers et couloirs menant aux trois niveaux du bâtiment de cette université.

Dans les bureaux de vote, le scrutin se déroule normalement et les différents présidents interrogés affirment que les opérations de vote ontdémarré à 08 heures.

Trouvée à l’entrée du bureau numéro 03, Angélique Sène explique sa présence matinale par la nécessité de gagner du temps. ”J’ai préféré venir tôt le matin aujourd’hui parce que lors des législatives, je m’étais présentée dans l’après-midi, et il y avait beaucoup de monde. Du coup, c’est presque à l’heure de la fermeture des bureaux que j’ai pu finalement voter. Chose que je veux éviter aujourd’hui”, a-t-elle confié à l’APS.

Marième Badiane, accompagnée de sa fille, explique que le vote matinale est une vieille tradition familiale chez elle. ”C’est mon père, enseignant à l’époque, qui avait cette habitude d’aller voter tôt. Et depuis lors, tout le monde dans la famille, ses enfants et petits enfants, le font”, a-t-elle expliqué.

MK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITES / Bourses d’études : des réponses seront trouvées bientôt, promet Abdourahmane Diouf

Dakar, 16 avr (APS)  – Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et …