Thiambé (Matam), 3 mars (APS) – La Fédération pour le développement socio-économique de Matam (FEDEMA) souhaite participer au développement de cette région, à travers des financements pour les femmes et l’entrepreneuriat pour les jeunes dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage, a indiqué dimanche son président, Bocar Sow.

”FEDEMA a pour unique but d’œuvrer pour le développement de la région de Matam, en aidant les femmes à avoir des financements, et pousser les jeunes à entreprendre dans des secteurs, comme l’agriculture et l’élevage”, a-t-il  expliqué.

Le fondateur de FEDEMA s’exprimait à l’occasion de la finale de la première édition du tournoi FEDEMA, jouée à Thiambé, dans la commune d’Ogo.

Il pense que les jeunes et les femmes peuvent participer à l’essor économique de la région en s’investissant dans divers secteurs.

”Nous allons aider les jeunes à sortir du chômage en les invitant à poursuivre leurs études afin d’avoir des qualifications qui peuvent leur ouvrir les portes de l’emploi”, a déclaré Bocar Sow, cadre à l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

AT/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Création d’emplois, réduction du coût de la vie : le patronat aux côtés de l’Etat

Dakar, 23 avr (APS) – Le secteur privé sénégalais a pris l’engagement mardi d’’’acco…