Fatick, 17 mai (APS) – Le directeur de la planification urbaine et de la réglementation au ministère de l’Urbanisme, Youssoupha Mané, a invité, vendredi, à Fatick (centre), les communes à se doter de documents de planification pour mieux contrôler le processus d’urbanisation.

“Il faut essayer de doter l’ensemble des communes de documents de planification pour mieux contrôler le processus d’urbanisation”, a-t-il dit.

Il intervenait au cours d’un comité régional de développement (CRD) consacré à l’élaboration de la politique nationale d’urbanisation du Sénégal.

”Ce sont des documents de référence pour toutes décisions à prendre en matière d’occupation du sol, de lotissement ou d’aménagement du territoire”, a-t-il ajouté.

M. Mané a souligné qu’il y va de l’intérêt des maires de chaque commune de disposer d’un document de planification. ”Quand une commune n’a pas de plan d’aménagement ou de lotissement, l’espace est occupé d’une manière anarchique ou irrationnelle”, a-t-il expliqué.

Il a rappelé que 81% des communes du Sénégal ne disposent de pas documents de planification sur un effectif de 553.

”Les documents de planification coûtent entre 100 et 200 millions FCFA, mais c’est une compétence transférée. L’Etat endosse cet investissement. N’empêche, 19% des communes du Sénégal disposent d’un document de planification, 81% ne l’ont pas”, a-t-il déploré.

La direction de la planification urbaine et de la réglementation effectue depuis 2022, des tournées dans les régions du pays, pour élaborer un document d’urbanisation. Ces tournées seront bouclées à Dakar où une synthèse de ce travail d’élaboration sera faite.

SDI/ASB/AB/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-TABASKI / Dagana : les marchés bien approvisionnés en denrées de première nécessité (service commerce)

Dagana, 14 Juin ( APS) – Les marchés de Dagana sont bien approvisionnés en denrées d…