Dakar, 3 jan (APS) – Plusieurs membres de l’opposition sénégalaise ont informé le président de la première chambre administrative de la Cour suprême de leur volonté de retirer leur demande d’annulation du décret de nomination des nouveaux membres de la Commission électorale nationale autonome (CENA).

Dans une lettre publiée ce mardi, dont l’APS a reçu une copie, ils disent l’‘’informer qu’ils se désistent’’.

Des leaders de l’opposition, dont l’ancienne Première ministre Aminata Touré, les anciens ministres Aïssatou Mbodji et Moustapha Guirassy,  et d’autres personnalités, ont informé le président de la première chambre administrative de la Cour suprême de leur volonté de retirer la demande d’annulation du décret introduite par eux-mêmes.

‘’J’ai l’avantage de vous faire parvenir la lettre de désistement que nous adressons ce jour au premier président de la chambre administrative de la Cour suprême’’, a écrit Me Mouhamadou Bamba Cissé, avocat des opposants ayant pris cette décision, dans une lettre adressée au procureur général près la Cour suprême.

‘’Les candidats du FITE (Front pour l’inclusivité et la transparence des élections) ont retiré la demande d’annulation du décret portant nomination des nouveaux membres de la CENA’’, a écrit l’ancienne Première ministre Aminata sur son compte X.

Ils ont dénoncé une violation de la loi en matière de nomination des membres de la CENA, lorsque le président de la République, Macky Sall, a désigné ses 12 nouveaux dirigeants au cours des dernières semaines.

MTN/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…