Dakar, 15 avr (APS) – La Direction technique nationale (DTN) a réuni ce lundi, à Dakar, les membres des staffs techniques des différentes sélections nationales de football, “pour créer une osmose’’ entre ces différents staffs et ‘’essayer d’améliorer les acquis’’.

L’objectif recherché est notamment de ‘’voir qu’est-ce qu’on peut améliorer pour mieux faire’’ dans l’encadrement des équipes nationales’’, a précisé le directeur technique national, Mayacine Mar.

Concrètement, il s’agit pour la DTN d’écouter les staffs des sélections nationales et ‘’essayer de voir ce que nous avons pu faire’’ depuis leur arrivée à la tête de ces sélections.

En définitive, l’objectif consiste à ‘’permettre à l’ensemble des staffs de créer une osmose entre eux et essayer d’améliorer ce que nous avons pu faire depuis longtemps”, a expliqué Mayacine Mar.

La dernière réunion de ce genre remonte à deux ans. Celle de ce lundi a permis, pendant une journée, d’aborder des thèmes, comme la philosophie de jeu et le profil des joueurs.

Et c’est le coach de l’équipe A, Aliou Cissé, qui s’en est chargé, tandis qu’Alioune Badara Sène a abordé la question de l’utilisation des équipements sportifs.

Quant à Adama Mbaye, il a évoqué celle des infrastructures sportives et de manière spéciale les centres de développement technique de Toubab Dialao et Guéréo dont il a la charge.

Le directeur technique national, Mayacine Mar, souligne qu’il s’est agi de ‘’se retrouver, travailler mutuellement et créer une osmose entre les acteurs’’.

Selon lui, avec le réaménagement des staffs, beaucoup de leurs membres, comme Ansou Diadhiou (adjoint des U20) viennent fraîchement de les intégrer.

Il a indiqué que la tenue de cette réunion est guidée par la volonté de continuer à gagner en Afrique et dans le monde comme cela a été le cas avec les cinq trophées continentaux remportés en une année, dont la CAN sénior au Cameroun.

Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) a saisi l’occasion pour afficher sa fierté à l’endroit de la DTN qui, selon lui, a toujours cru en l’expertise locale.

Augustin Senghor a relevé, par exemple, le patriotisme dont a fait preuve le coach des Lions, Aliou Cissé, en 2012 en laissant tout en France pour venir travailler au Sénégal. D’abord chez les Olympiques en tant qu’adjoint de feu Karim Séga Diouf puis chez les A.

FDS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL-SANTE-COLLECTIVITES / Tivaouane : Un chirurgien-dentiste lance les activités d’un bloc dentaire par des consultations et des soins gratuits

Tivaouane, 26 mai (APS) – Le chirurgien-dentiste Babacar Ndiaye Amdy Diouf a lancé, …