Dakar, 22 nov (APS) – Le journaliste Habib Demba Fall a recommandé aux médias de mettre leurs reporters dans de bonnes conditions de travail durant la campagne en vue de la présidentielle du 25 février prochain, pour leur permettre de garder ‘’la distance professionnelle’’ avec les candidats et d’exercer leur métier dans la ‘’liberté’’ et le respect des règles d’‘’éthique’’.

‘’Les reporters doivent être mis dans d’excellentes conditions en termes de logistique et de mobilité. Les rédactions doivent garantir l’indépendance aux journalistes qui seront sur le terrain’’, a conseillé Fall aux responsables des médias.

Il intervenait au dernier ‘’Cas d’école’’ du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias au Sénégal (CORED), sur le thème : ‘’Couverture électorale : les médias doivent-ils être de simples caisses de résonnance ?’’.

La caisse de résonnance a une connotation positive lorsque les journalistes restent strictement dans leur rôle, qui est de collecter l’information, de la traiter et de la diffuser, a dit Habib Demba Fall, conseiller en communication, sensibilisation et relations publiques à la Société nationale des eaux du Sénégal.

La caisse de résonance prend une connotation péjorative lorsqu’on réduit le journaliste à un ‘’échotier’’ des stratégies de communication des candidats à l’élection présidentielle dont il doit relayer les activités, selon Fall, ancien directeur des rédactions du quotidien Le Soleil.

Son confrère Aliou Ndiaye a rappelé aux journalistes le nécessaire recours à la diversification des genres rédactionnels.

Ndiaye, ancien directeur de publication du quotidien L’Observateur, a parlé des ‘’journalistes à emporter’’, pour décrire ceux d’entre eux chargés de suivre de près des candidats avec lesquels ils passent toute la durée de la campagne ou presque.

Il peut arriver que ces journalistes entretiennent une certaine familiarité ou nouent une amitié avec les candidats, ce qui, à son avis, peut avoir un impact négatif sur leur professionnalisme.

‘’Il faut être en contact avec les candidats et leurs collaborateurs, mais il faut garder la distance professionnelle’’, faire preuve d’‘’éthique’’ et de ‘’liberté’’, pour s’acquitter ‘’correctement’’ de sa mission, a recommandé Aliou Ndiaye aux reporters.

AFD/ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …