Tivaouane, 30 mai (APS) – Le préfet du département de Tivaouane, Mamadou Guèye, promet d’assurer un “suivi très rigoureux” des directives du président de la République concernant les intrants agricoles subventionnés, lors de la campagne agricole 2023-2024.

Mamadou Guèye a demandé mercredi aux sous-préfets, lors d’un comité départemental de développement (CDD), de veiller au respect des directives présidentielles relatives aux semences.

Pour ce faire, il a insisté sur un “suivi très rigoureux” des mesures innovantes prises par les plus hautes autorités, par rapport aux subventions des intrants agricoles.

L’implication des forces de défense et de sécurité dans les commissions de distribution des semences, ainsi que celle des femmes dans le processus, font partie de l’option du nouveau pouvoir.

Mamadou Guèye salue les nouvelles mesures portant sur la digitalisation de l’opération de distribution, pour mieux identifier chaque producteur bénéficiaire de la subvention de l’État et les fournisseurs d’intrants agricoles.

Le préfet de Tivaouane s’attèle déjà à mettre en place une plateforme de gestion, pour un suivi en temps réel du circuit des subventions agricoles.

Le responsable départemental de l’agriculture, Abdoul Aziz Diop, de son côté, a plaidé pour une capacitation des forces de défense et sécurité qui assurent désormais la vice-présidence des commissions de distribution régionales, départementales et communales.

Avec l’intégration des forces de défense et de sécurité, “il urge de réussir leur formation, afin de leur permettre de savoir comment élaborer les PV”, a-t-il suggéré.

Les éléments des corps habillés désignés pour participer à l’attribution des intrants agricoles, devront pouvoir reconnaître certaines variétés.

Désormais, ils doivent pouvoir bien distinguer les étiquettes des différents types de semences et intrants subventionnés par l’État.

M. Guèye a par ailleurs invité la jeunesse à intégrer le secteur agricole, en vue de contribuer à la matérialisation des ambitions affichées dans ce domaine par les plus hautes autorités du Sénégal.

MKB/ADI/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

AFRIQUE-POLITIQUE-JUSTICE / Niger : la Cour d’Etat lève l’immunité de Mohamed Bazoum (média)

Dakar, 14 juin (APS) – La Cour d’Etat du Niger a levé, vendredi, l’immunité de l’anc…