Diourbel, 2 fév (APS) – Une vingtaine de journalistes et influenceurs de la région de Diourbel (centre) ont été formés sur le traitement de l’information en période électorale à l’initiative du Projet d’appui à un processus électoral apaisé et inclusif (PAPE), a constaté l’APS,, vendredi.

“Aujourd’hui nous sommes à Diourbel dans le cadre du programme +wajal élection+ du projet PAPE pour rappeler aux journalistes les règles de base à respecter dans le traitement de l’information surtout en période électorale pour un climat social apaisé” a dit Abdou Salam Thiam, responsable du plaidoyer et des campagnes à l’ONG Oxfam Sénégal.

” Cette formation vise à outiller les reporters et les créateurs de contenus pour une bonne couverture de l’élection présidentielle du 25 février prochain”, a-t-il expliqué, insistant sur ”le rôle important de pacification” que  les journalistes doivent jouer dans l’espace politique tout au long du processus électoral en évitant la manipulation, la désinformation (…).

“Nous encourageons les journalistes à faire des productions sur le processus électoral pour permettre aux citoyens d’avoir la bonne information afin d’éviter la désinformation” a ajouté M. Thiam, qui se dit  convaincu  du “rôle que les professionnels des médias” peuvent jouer pour une “élection présidentielle apaisée”,  en février 2024.

Ouverte jeudi, cette formation a pris fin vendredi.

MS/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …