Dakar, 9 juin (APS) – Le Syndicat unique des travailleurs du Trésor (SUTT) a annoncé vendredi les arrestations de deux de ses membres pour ‘’appel à l’insurrection’’ et l’‘’invitation’’ à trois autres de ‘’regagner Dakar dans les meilleurs délais’’.

L’accusation d’‘’appel à l’insurrection’’ concerne un inspecteur et un contrôleur, précise le secrétaire général du SUTT, El.Hadji Dioumorou Dia, dans un communiqué.

Le texte fait état de ‘’la prise’’ de décisions ‘’portant rappel à l’administration centrale, avec invitation de regagner Dakar dans les meilleurs délais, de trois collègues’’.

Il s’agit, cette fois-ci, de deux contrôleurs et d’un inspecteur du Trésor payeurs en poste à l’étranger, dans des représentations diplomatiques du Sénégal, selon la même source.

‘’Prenant acte de ces mesures, le SUTT exprime toute sa solidarité […] aux cinq collègues concernés’’, écrit M. Dia.

Le syndicat ‘’rappelle son attachement indéfectible à la garantie de la libre expression des opinions, fussent-elles politiques, conformément aux lois et règlements qui régissent l’administration’’

‘’Le SUTT suit de très près l’évolution de ces dossiers et se réserve le droit d’engager toute action allant dans le sens de la protection des droits et libertés fondamentales des travailleurs du Trésor garantis par la Constitution’’, ajoute son secrétaire général.

Le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a annoncé mercredi la fermeture provisoire de certains des consulats généraux du Sénégal en raison de dommages occasionnés par ‘’une série d’agressions’’.

‘’Cette mesure conservatoire’’ est consécutive à ‘’la série d’agressions récemment perpétrées contre les missions diplomatiques et consulaires du Sénégal à l’étranger, notamment à Paris, Bordeaux, Milan et New York’’, a déclaré Aïssata Tall Sall, la ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, dans un communiqué.

Des ressortissants sénégalais se sont rendus dans certaines représentations diplomatiques de leur pays à l’étranger pour protester contre la condamnation de l’opposant Ousmane Sonko, jeudi 1er juin, à Dakar, à deux ans de prison pour ‘’corruption de la jeunesse”.

SMD/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-FETE / Tabaski : le chef de l’Etat appelle ‘’à prier pour un Sénégal de paix’’

Dakar, 13 juin (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a appelé merc…