Diattar (Podor), 17 fév(APS) – La vingt-deuxième édition de la Ziara annuelle dédiée à Thierno Hamidou Sy, s’est achevée par des “prières pour la paix et la stabilité au Sénégal”, a constaté l’APS.

La cérémonie officielle a été présidée ce samedi par le sous-préfet de l’arrondissement de Gamadji Saré, Mamadou Sy, en présence de l’imam de la mosquée Oumarienne de Dakar,Thierno Saidou Nourou Tall.

Cette ziara est une recommandation de feu Thierno Mountaga Ahmad Tall, un défunt Khalife de la Famille Oumarienne, pour ”rendre hommage à son maître Thierno Hamidou Sy, de Diattar”, a rappelé le comité d’organisation de l’événement.

”La cérémonie  se tient dans un contexte marqué par des violences préélectorales”, a fait remarquer le sous-préfet de l’arrondissement de Gamadji Saré, Mamadou Sy.

”Je sollicite auprès des autorités religieuses ici présentes parmi lesquelles Imam Thierno Saidou Nourou Tall, des prières pour la paix, la quiétude et la stabilité de notre pays”, a déclaré le représentant de l’État dans l’arrondissement de Gamadji Saré dont le village de Diattar dépend administrativement.

”Notre pays en a particulièrement bien”, a t-il insisté.

À sa suite le marabout a tenu à remercier le représentant de l’État qui a honoré de sa présence la cérémonie, ” très importante, en étant en l’honneur de celui qui a enseigné notre défunt père”, a fait remarquer l’imam de la mosquée Oumarienne.

”Ce jour est capital pour la famille de Thierno Mountaga Ahmad Tall”, a encore dit, Thierno Saidou Nourou Tall.

”Avec l’ensemble des fidèles nous accédons à votre demande”, car ”rien ne se construit en dehors de la paix”, a expliqué le religieux en ajoutant : ”s’il n’y a pas de sécurité et de paix, même les lieux de culte seront fermés. Donc la paix pour nous importante plus que toute autre chose ”.

”Toute chose à une fin. Le chef de l’État a fait ce qu’il devrait faire selon les prescriptions divines, il peut partir la tête haute. À son futur successeur nous souhaitons un magistère de paix, de bonheur et d’épanouissement ”, a t-il dit.

S’adressant aux jeunes du Fouta, le guide religieux a particulièrement dénoncé, ”les comportements déviants qui ont complètement ému beaucoup de parents”.

Il a invité les populations à un ”retour aux valeurs ancestrales, qui avaient fondé notre communauté”.

AHD/AMD/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens suivent de près l’entrée en action du nouveau pouvoir

Dakar, 17 avr (APS) – Les quotidiens ne manquent rien des premiers pas du nouveau po…