Dakar, 30 mai (APS) – Au total, 696 élèves en classe de terminale S1 de la région de Dakar ont reçu, jeudi, un ordinateur portable et un abonnement d’un an de connexion internet dans le cadre du programme de formation ouverte pour le renforcement des compétences de l’emploi et de l’entreprenariat dans le domaine du numérique (FORCE N), a constaté l’APS

”La distribution d’ordinateurs à tous les élèves de terminale S1 s’inscrit dans le cadre du programme +Force N+, fruit d’un partenariat stratégique entre la fondation MasterCard et l’université numérique Cheikh Hamidou Kane”, a expliqué Moustapha Mamba Guirassy, ministre de l’Éducation nationale, venu présider la cérémonie de remise des ordinateurs.

Ce programme vise à contribuer de manière décisive à la transformation structurelle du Sénégal., a-t-il dit, ajoutant que ”c’est une réponse au besoin de compétences dans le domaine du numérique”.

Il soutient que le programme s’aligne ”parfaitement” avec la vision du gouvernement de faire évoluer le système éducatif, dans une société éducative inclusive.

”Nous nous engageons à adapter rapidement le programme scolaire pour répondre aux urgences du monde contemporain en intégrant les compétences essentielles du 21 siècle, conformément aux objectifs de ”Force N” mais aussi aux indications du chef de l’Etat”, a déclaré le ministre.

M. Guirassy a exprimé sa ”profonde gratitude” à l’université Cheikh Hamidou Kane, à son recteur et au personnel pour ”leur engagement exemplaire en faveur de l’éducation au Sénégal”.

En plus de la distribution des ordinateurs portables, a-t-il annoncé, le programme Force N s’engage à équiper les lycées du Sénégal de salles informatiques et d’un laboratoire pour les travaux pratiques. Il fournira aussi du matériel de promotion des sciences, des technologies, de l’ingénierie, des mathématiques et du numérique.

‘’Force N’’ est un programme financé par la fondation Mastercard sur une durée de 6, visant à insérer, à l’horizon 2026, 70000 jeunes dont 70% de filles.

Le programme offre des formations ”certifiées” pour tous ceux qui ont moins de 36 ans, basé sur un modèle d’apprentissage ”innovant ‘‘, utilisant les technologies de l’information et de la communication et ayant recours à une pédagogie active.

Il accompagne également les jeunes à ”préparer leur carrière professionnelle ou à se lancer dans l’entreprenariat numérique en leur offrant diverses formations complémentaires, des sessions de coaching, des webinaires et master class avec des professionnels”, entre autres

Serge-Auguste Kouakou, directeur de l’Union économique et monétaire ouest-Africaine (UEMOA) MasterCard fondation, a réaffirmé son soutien indéfectible, non seulement à ce programme mais aussi à l’Etat du Sénégal dans la mise en place de programmes qui permettront de faire avancer l’éducation.

La bénéficiaire Sokhna Aminata Diop, élève en terminale S1 au lycée Seydou Nourou Tall a exprimé sa gratitude et des remerciements aux noms des bénéficiaires

Elle estime que le programme est en phase avec la politique de promotion des sciences et technologies du numérique et de l’entreprenariat.

”Nous nous engageons à faire bon usage de ces ordinateurs pour améliorer nos performances”, a-t-elle promis.

AFD/ASB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées

Dakar, 14 juin (APS) – La ministre en charge des Pêches, des Infrastructures maritim…