Saly, 11 juin (APS) – Des magistrats des cours d’appel de Kaolack (centre), Dakar et Thiès (ouest) prennent part à une formation aux principes de Bangalore sur la déontologie judiciaire, lundi, à Mbour (Saly-Portudal).

Le but de la formation est de “rehausser le niveau de la justice”, en termes d’indépendance et d’impartialité, a expliqué la juge seychelloise Mathilda Twomey.

“On commence à mettre en œuvre un manuel rédigé pour la déontologie et l’éthique judiciaires”, a dit Mme Twomey en parlant de cette formation offerte par la GIZ, l’agence allemande de coopération internationale, et l’Association africaine de formation judiciaire.

Les principes de Bangalore sur la déontologie judiciaire ont été énoncés dans le but d’aider à garantir l’impartialité, l’indépendance et la probité des juges.

“C’est important, la déontologie. Ce sont des règles morales et éthiques qui gouvernent les fonctions des magistrats, en dehors des techniques juridictionnelles”, a souligné le magistrat Mademba Guèye, directeur général du Centre de formation judiciaire du Sénégal.

“Il y a beaucoup de défis” à relever en matière de justice, a rappelé Mathilda Twomey en parlant de l’importance de la formation.

DOB/ADI/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-FISCALITE / Les nouvelles autorités invitées à élargir l’assiette fiscale pour collecter davantage de recettes (expert)

Saly, 22 juin (APS) – Le président de la section fiscale de l’Ordre national d…