Dakar, 11 juin (APS) – Des investisseurs chinois séjournent au Sénégal depuis ce mardi pour examiner les opportunités qu’offre le pays en termes d’investissements dans plusieurs secteurs d’activité, l’énergie surtout.

La délégation venue de la Chine est composée de 39 entrepreneurs et industriels membres de la Chambre de commerce sino-africaine de Yiwu, dans l’est du pays.

Elle a participé à une table ronde de l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX) du Sénégal, une occasion pour ses membres d’échanger avec des chefs d’entreprise sénégalais.

‘’Le secteur sur lequel nous aimerions le plus nous appesantir, c’est celui de l’énergie, car la majorité des entreprises qui composent cette délégation sont dans l’énergie’’, a dit Zhu Shun, le directeur général de la Chambre de commerce sino-africaine de Yiwu.

Selon lui, les entrepreneurs chinois sont surtout intéressés par les besoins du Sénégal en produits électriques de basse tension, dont les rallonges, les prises électriques et les lampes.

C’est un secteur qui se développe rapidement, que les entreprises de son pays veulent investir.

Chen Yan, une cheffe d’entreprise chinoise, dit être ‘’heureuse’’ de venir découvrir le Sénégal et de partager son savoir-faire. ‘’Nous commercialisons du matériel électrique. Nous sommes là pour la première fois, pour nouer des partenariats avec des entreprises sénégalaises ayant besoin de notre expertise et de nos produits’’, a-t-elle dit.

La Chambre de commerce sino-africaine de Yiwu a été créée en avril 2020 par le bureau municipal chargé du commerce de ladite ville.

Au Sénégal, les entrepreneurs chinois vont visiter des entreprises et participer à des réunions d’affaires.

‘’Les relations économiques entre le Sénégal et la Chine se caractérisent par une coopération mutuelle, des partenariats stratégiques et des intérêts communs’’, a dit le directeur général de l’APIX, Bakary Séga Bathily, lors de la table ronde.

Depuis 2009, a rappelé M. Bathily, 217 entreprises chinoises ont été recensées au Sénégal.

En 2023, le volume des investissements agréés entre la Chine et le Sénégal était de 665 milliards de francs CFA, selon le directeur général de l’APIX.

Les investissements directs au Sénégal en provenance de la Chine s’effectuent avec 81 projets générant 9.938 emplois, a-t-il indiqué.

L’importance de ces données ‘’témoigne du dynamisme et de la confiance grandissante des investisseurs chinois au Sénégal au cours des cinq dernières années’’, a dit Bakary Séga Bathily.

Le Sénégal compte ‘’s’appuyer sur un secteur privé national fort’’ pour ‘’mutualiser ses efforts’’ et arriver à ‘’une endogénéisation de notre économie’’, a ajouté M. Bathily.

À l’APIX, ‘’nous offrons aux investisseurs étrangers la possibilité de nouer des partenariats avec [leurs pairs] sénégalais’’, a-t-il rappelé.

Youssoupha Diop, le directeur exécutif de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES), signale que le secteur privé sénégalais est en train de mieux s’organiser pour nouer davantage de partenariats.

‘’Nous devons nouer des partenariats gagnant-gagnant. Nous souhaitons des investissements dans des domaines productifs, pour régler le problème du chômage chez les jeunes’’, a dit M. Diop.

Il estime que cette démarche va apporter de la ‘’valeur ajoutée’’ au Sénégal, en matière de transfert de technologies notamment.

Selon le directeur exécutif de la CNES, l’une des plus importantes organisations patronales au Sénégal, le pays a des réformes à faire pour rendre son environnement des affaires plus attactif.

Il salue les efforts déjà fournis par l’APIX dans ce domaine.

MFD/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-PREPARATIFS / Au foirail du “Champ de courses” à Thiès, l’afflux de moutons tarde à faire baisser les prix

Thiès, 15 juin (APS) – Le foirail du “Champ des courses” de Thiès (ouest…