Dakar, 20 sept (APS) – Le professeur Oumar Dia, de l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, et le fondateur du centre de recherche Afrikajom, Alioune Tine, appellent à mettre fin à l’‘’hyperprésidentialisme’’, qu’ils considèrent comme l’ennemi de l’État de droit.

‘’L’hyperprésidentialisme est propre aux pays d’Afrique francophone […] C’est cet hyperprésidentialisme qu’il faut corriger. On élit un président de la République, qui a absolument tous les pouvoirs et qui n’a aucune responsabilité’’, a relevé M. Dia.

‘’Le fait d’élire des personnes qui se donnent des limites permet d’éviter de dériver vers la dictature […] Il faut mener des réformes institutionnelles pour mettre fin à cet hyperprésidentialisme’’, a-t-il insisté en animant un panel lors de la présentation des actes d’un colloque d’Afrikajom, un centre de recherche basé à Dakar.

Selon M. Dia, des propositions avaient été faites contre l’‘’hyperprésidentialisme’’, lors des assises nationales organisées par l’opposition et la société civile du Sénégal, en 2008 et 2009.

‘’Il convient de s’interroger […] sur le régime présidentiel exacerbé, avec une concentration de tous les pouvoirs entre les mains d’une seule personne, le président de la République. Un pouvoir personnel sans limites […] et sans aucune responsabilité. Un pouvoir qu’aucun autre pouvoir ne peut arrêter…’’ a souligné Alioune Tine.

‘’Il est temps […] en Afrique qu’on essaie de repenser ce modèle, qui semble avoir atteint ses limites du fait de l’instabilité, des violences et des coups d’État que ça crée dans la sous-région. Il est temps d’innover en réinventant un leadership collectif, avec un fonctionnement en équipe, sur la base d’une vision, de programmes, de principes et de valeurs largement partagées’’, a proposé M. Tine.

ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-SOCIETE / L’IFAN présente trois travaux de recherche pour aider à mieux comprendre les inégalités de genre

Dakar, 28 mai (APS) – L’Institut fondamental d’Afrique noire de l’Université Cheikh Anta D…