Dakar, 14 mars (APS) – Six entreprises regroupées autour de l’initiative “Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent”, ont mobilisé plus de 700 millions de francs CFA, en vue de réduire les gaps de financement pour la mise en œuvre du plan stratégique national de lutte contre le paludisme, a-t-on appris de la directrice des programmes de Speak Up Africa, ONG en charge de la mise en œuvre de ce programme.

Après quatre années de mise en œuvre, cette initiative “nous a permis aujourd’hui de mobiliser 710 millions de contribution en nature à travers l’engagement de six entreprises du secteur privé, à savoir Canal+ Sénégal, Icons, Managem, Papy vélos, Sesa technology et Nogamines”, a déclaré docteur Astou Fall.

Elle s’exprimait jeudi lors de la cérémonie de clôture de cette initiative mise en œuvre en partenariat avec Ecobank Sénégal et portant sur la mobilisation des ressources nationales pour un financement durable pouvant permettre d’éradiquer le paludisme en 2030.

Ces entreprises ont pu faire “des dons de vélos aux dispensateurs de soins à domicile, des dons de moustiquaires imprégnées aux couches vulnérables telles que les femmes enceintes, les enfants talibés, les enfants vivant avec un handicap”, a dit le directeur général de Ecobank Sénégal, Said Yallou.

Le coordonnateur du programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), docteur Doudou Sène, a magnifié l’engagement des entreprises aux côtés du ministère de la Santé, pour résorber le gap de financement de la lutte contre le paludisme.

“Le Sénégal s’est résolument orienté vers l’élimination du paludisme en 2030”, un objectif qui “semble ambitieux vu les défis auxquels nous sommes confrontés dans la mise en œuvre des stratégies nationales de lutte contre le paludisme”, a relevé M. Sène, venu présider cette cérémonie de clôture.

A en croire le coordonnateur du PNLP, malgré l’apport des partenaires classiques, l’initiative “Zéro palu ! Les entreprises engagent”, a contribué à résorber le gap de ce financement en vue de l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale.

“Cet engagement a permis de mobiliser plus de 700 millions de dons en nature, en plus du mécanisme de financement que vous avez mis en place pour mettre à la disposition du PNLP plus de 60 millions de FCFA [de Ecobank] en guise de contribution à la lutte contre le paludisme”, a-t-il indiqué.

A cela s’ajoute une contribution significative de Canal+ et des autres entreprises en matière de communication, et l’appui des acteurs sur le terrain notamment les directions régionales de la santé de Kolda et Kédougou.

Le coordonnateur du PNLP a salué l’apport de l’entreprise Icons, qui a offert des vélos aux acteurs de la santé du département de Médina Yoro Foula, dans la région de Kolda, pour faciliter leur intervention sur le terrain, en vue d’offrir des services de soins aux communautés.

Il a exhorté les autres entreprises à faire de même, dans le cadre de la Responsabilité sociétale d’entreprise, pour participer à la lutte contre le paludisme.

FD/SKS/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-SOCIETE / Dakar et Banjul invités ‘’à jouer un rôle pilote’’ dans le processus d’intégration sous-régionale

De l’envoyé spécial de l’APS, Abdou Kogne Sall Banjul, 19 avr (APS) – Le minis…