Dakar, 25 nov (APS) – Des acteurs communautaires, membres de la société civile du Sénégal et représentants d’institutions internationales intervenant sur les questions climatiques ont bouclé samedi à Dakar avec des experts un atelier d’échanges et de partages d’expérience sur “le partenariat pour la juste transition énergétique (JETP, sigle en Anglais)”.

Le renforcement de capacités de ces acteurs communautaires entre dans le cadre des préparatifs de la 28e conférence de l’Onu sur le changement climatique (COP28), qui doit s’ouvrir le jeudi 30 novembre à Dubaï, aux Emirats arabes unis. L’atelier était initié par l’organisation 350 Africa.org qui s’active sur les questions climatiques.

”Nous avons regroupé une vingtaine d’acteurs. Nous estimons qu’il était nécessaire de former, de renforcer les capacités de ces acteurs dont la plupart vont participer à la prochaine COP28», a indiqué, Christian Hounkannou, représentant de l’organisation 350 Africa.org.

Il intervenait à la rencontre qui s’est tenue sur trois jours (jeudi-samedi). Elle a réuni des membres de la société civile, des représentants de communautés à la base, des acteurs qui travaillent avec les Institutions internationales intervenant dans les questions climatiques.

Il a assuré que lors de cette rencontre, d’autres partenaires sont intervenus par visioconférence  depuis l’Afrique du Sud, l’Indonésie, le Vietnam pour partager et expliquer leurs expériences.

“L’Afrique fait face à la crise climatique, c’est le continent le plus impacté par les changements climatiques et il y a divers mécanismes financiers, qui n’ont pas encore donné tous les résultats attendus, mais demandons encore plus d’appui”, a-t-il dit.

Il a rappelé que la rencontre était un atelier de partage d’expériences, d’échanges, de discussions et d’élaboration de plan de travail pour véritablement engager des discussions avec les décideurs politiques.

«Nous avons estimé qu’il faut apporter la bonne information aux communautés à la base, il faut les former, il faut renforcer leurs capacités jusqu’à qu’elles aient les armes, les ressources nécessaires pour engager ce travail-là».

SG/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RAILS-RELANCE / GTS offre cinq jours de gratuité entre Thiès et Diamniadio, à partir de mercredi (DG)

Thiès, 5 mars (APS) – Les Grands trains du Sénégal (GTS) vont offrir cinq jours de s…