Dakar, 24 fev (APS) – Le collectif  ”Macky dans les cœurs” a organisé, samedi, à Dakar, une marche pour remercier le président Macky Sall pour ses réalisations et soutenir son appel au dialogue avec les forces vives de la nation.

Arborant des drapeaux et des écharpes aux couleurs nationales, ces militants et sympathisants de l’Alliance pour la République (APR), le parti du président de la République, et de la coalition Benno Bokk Yaakar, ont marché dans l’ambiance du rond-point liberté 6 jusqu’à l’échangeur Sipres sur la VDN.

 

‘’Le président Macky Sall nous manque déjà et cette forte mobilisation en est une preuve. Je voudrais le remercier et lui rendre un hommage mérité pour tout ce qu’il a fait pour le Sénégal notamment pour les jeunes et les femmes’’, a lancé Néné Fatoumata Tall, ancienne ministre de la Jeunesse et  l’emploi des jeunes.

‘’Le président Macky Sall mérite tous les honneurs. Je saisie cette occasion pour lancer un message de paix et stabilité. C’est ce qu’il a cultivé et c’est ce qu’il a toujours souhaité’’, a-t-elle ajouté.

Ibrahima Mendy, responsable politique de l’Alliance pour la République à Ziguinchor, est lui aussi venu soutenir le chef de l’Etat dont le mandat s’achève le 2 avril prochain.

”Je suis ici pour soutenir le président Macky Sall. Il fallait cette mobilisation pour montrer aux Sénégalais mais surtout à la communauté internationale que le président est encore majoritaire dans ce pays’’, a-t-il déclaré.

M. Mendy a  invité ses camarades à ”investir le terrain pour imposer un rapport de force sur le plan politique”.

‘’La politique est un rapport de force. J’invite tous mes camarades de parti à investir le terrain. Il ne faut pas qu’on laisse le terrain aux autres qui pensent que le Sénégal leur appartient ou qui pensent que tout le Sénégal est avec eux’’, a-t-il-dit.

‘’J’ai de la peine avec le départ annoncé du président Macky Sall car c’est quelqu’un qui aime le Sénégal et qui a beaucoup de respect pour les Sénégalais’’, a-t-il conclu.

Au pouvoir depuis 2012, le président Macky Sall a déclaré jeudi dernier qu’il comptait quitter ses fonctions à la fin de son mandat, le 2 avril, alors qu’une nouvelle date pour la tenue de l’élection présidentielle n’a pas encore été fixée.

‘’Je compte le 2 avril quitter mes fonctions de président de la République’’, a-t-il affirmé lors d’une interview accordée à quatre groupes de médias sénégalais.

Le chef de l’Etat a en même temps dit que le dialogue auquel il a appelé lundi et mardi devra permettre de déterminer ce qui devra advenir, en estimant que le pays ne peut pas rester sans président de la République.

‘’Le dialogue devra trancher et faire une proposition. Si un consensus peut être obtenu sur la suite c’est souhaitable. Je souhaite que les acteurs qui doivent venir autour de moi vont regarder l’intérêt supérieur de la nation’’, a-t-il expliqué en promettant d’écouter ce que le dialogue dira.

ABD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

AFRIQUE-ONU-CRISE / Abdoulaye Bathily démissionne de son poste d’émissaire de l’ONU en Libye

Dakar, 16 avr (APS) – Le représentant spécial de l’Organisation des Nations un…