Dagana, 14 mai (APS) – Une centaine de champs de mangues, de banane, et d’herbes aromatiques de Ndombo Alarba, exploités par des femmes, ont été ravagés par un feu de brousse dont l’origine reste inconnue, a constaté l’APS.

Le feu s’est déclaré lundi vers 18h, se propageant jusqu’au petit matin, malgré les multiples tentatives de les éteindre, a déclaré Mar Sène, l’une des propriétaires des périmètres emportés par les flammes.

Le feu a ‘’causé beaucoup de difficultés aux productrices’’ et ‘’on ne peut même pas imaginer l’ampleur des pertes, car cela a pris tout le monde au dépourvu’’, a-t-elle indiqué.

Selon elle, ces pertes pourraient être estimées à des millions de francs si l’on prend en compte les périmètres de banane et de mangue et ceux dédiés à d’autres cultures.

Mané Thioye, une des exploitantes de ces champs, invite les autorités à venir en aide aux propriétaires, qui sont des soutiens de famille.

Elle précise que ces périmètres permettaient aux femmes de Ndombo Alarba de s’adonner à des activités génératrices de revenus. 

OG/AMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SECURITE / Kaffrine : 66 personnes interpellées dans des contrôles policiers

Kaffrine, 24 mai (APS) – Soixante-six personnes ont été interpellées récemment et 87…