Dakar, 27 juil (APS) – La Commission de discipline de la Fédération sénégalaise de football (FSF) a déclaré, jeudi, le Jaraaf de Dakar vainqueur de la demi-finale interrompue  de la coupe du Sénégal qui l’opposait au Guédiawaye FC (GFC).

La rencontre, jouée le 12 juillet dernier au Stade Ibrahima Boye, a été interrompue dans les prolongations (120ème mn), par l’arbitre du match, suite à des jets de pierres de la part des supporters de GFC, frustrés par un pénalty accordé au Jaraaf dans les ultimes instants du match.

Les deux équipes étaient à égalité avant l’interruption de la rencontre (0-0).

Dans le procès verbal qu’elle a rendu public, la commission fédérale donne match perdu par pénalité à Guédiawaye FC. Elle inflige une suspension de deux matchs aux joueurs Papy Assane Diop et Abdou Aziz Ndiaye, sociétaires de ce club de la banlieue.

Toutefois, les deux clubs écopent d’une amende d’un montant de trois millions de francs CFA ”payables avant le prochain match de chacune des deux équipes”.

Guédiawaye FC et Jaraaf écopent aussi d’un match à huis clos avec sursis, selon le verdict de la commission de discipline de l’instance fédérale du football.

Vendredi dernier, le Comité d’urgence de la Fédération sénégalaise de football (FSF) a décidé de suspendre, jusqu’à nouvel ordre et avec effet immédiat, l’homologation du stade Ibrahima Boye de Guédiawaye, pour tous les matchs de ligue professionnelle et de Coupe du Sénégal sénior

SK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Jeux olympiques de Paris : une prime de 11 millions accordée à chaque athlète

Dakar, 12 juil (APS) – L’Etat du Sénégal a octroyé une prime spéciale de onze millio…