Dakar, 8 déc (APS) – Le ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des territoires, Modou Diagne Fada, a annoncé que  quatre vingt dix huit (98) projets ont été financés à hauteur de 2.510.485.845 francs Cfa grâce au Dispositif conjoint d’appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise.

”Le dispositif conjoint qui va entrer dans sa deuxième année de mise en œuvre, contribue au renforcement des capacités de maitrise d’ouvrage des collectivités territoriales sénégalaises ou de leurs groupements, ainsi 98 projets ont été soutenus durant les 9 années de mise en œuvre pour un financement de 2.510.485.845 Francs CFA  pour les deux ministères sénégalais et français’’, a déclaré le ministre.

Il co-présidait, jeudi, avec Florian Blazy, ministre conseiller à l’Ambassade de France à Dakar, la réunion du comité de pilotage du dispositif conjoint d’appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise.

M. Diagne a expliqué que ‘’le dispositif pose des thématiques prioritaires échangées chaque année au niveau du comité de pilotage afin de répondre aux enjeux de nos territoires. Il s’agit du développement économique, du renforcement de capacité, de la transition écologique et de la sécurité alimentaire ou encore, de l’insertion socio-professionnelle’’.

Selon lui ‘’d’autres thématiques peuvent être investies par les collectivités territoriales pour répondre au plus près aux préoccupations de nos territoires’’.

Au total, le Dispositif conjoint d’appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise a permis de soutenir 98 projets de développement territorial au profit de 31 communes et 11 départements du Sénégal avec un cofinancement total de plus de 2,5 milliards de francs CFA par les deux ministères, sénégalais et français.

Selon Florian Blazy, ministre conseiller à l’Ambassade de France à Dakar, ‘’ce dispositif porte des projets concrets qui occuperaient les besoins des populations à savoir la question de l’eau, de l’assainissement, des domaines d’accès à l’eau, dans le domaine du sport et de développement en matière de capacité des collectivités locales’’.

‘’Nous disposons à ce titre d’un très bel outil avec ce dispositif conjoint d’appui à la coopération décentralisée franco-sénégalaise qui, par son fonctionnement avec parité de décision et de financement, s’inscrit parfaitement dans l’esprit du nouveau partenariat que nous souhaitons mettre en place avec nos partenaires africains’’, a-t-il salué.

NAN/SBS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL-AGRICULTURE-FINANCEMENT / Fimela: un prêt de 3, 5 millions pour l’extension de la ferme ”Naagué”

Kobongoye (Fimela), 4 mars (APS) – La fondation Sococim a décidé d’octroyer un…