Dakar, 6 jan (APS) – Cinq commandos de la marine sénégalaise sont portés disparus depuis vendredi, après que leur patrouilleur a intercepté, au large de Dakar, un navire suspecté de trafic international de stupéfiants, a appris l’APS de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA).

“Cinq commandos marins sénégalais sont portés disparus depuis le vendredi 5 janviers à 20 heures. Cela fait suite à l’interception par le patrouilleur de haute mer le Walo, d’un navire suspecté de trafic international de stupéfiants au large de Dakar”, informe la DIRPA dans un communiqué.

Selon le communiqué, au cours de la fouille opérée par l’équipe d’intervention des commandos marins montée à bord, elle “a constaté une ouverture des vannes du navire”.

Elle soupçonnait que “cette action de sabotage consistant à couler le navire visait à effacer toute preuve de son chargement illicite”.

Les secouristes de la marine nationale sont parvenus à “récupérer sept éléments de l’équipe d’intervention et les dix membres de l’équipage du bateau incriminé”.

La marine nationale annonce que les recherches se poursuivent pour retrouver les cinq commandos marins portés disparus.

MTN/BK

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / ”L’Afrique accueille, Dakar célèbre”, slogan des JOJ Dakar 2026

Dakar, 23 juil (APS) – Le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeun…