Dakar, 23 avr (APS) – Plus de 70% de la main-d’œuvre mondiale est susceptible d’être exposée aux risques sanitaires liés au changement climatique, indique l’Organisation internationale du Travail (OIT) dans un nouveau rapport.

‘’Un nombre stupéfiant de travailleurs, soit plus de 70% de la main d’œuvre mondiale, est susceptible d’être exposé aux risques sanitaires liés au changement climatique’’, alerte l’organisme international dans une étude intitulée ‘’Assurer la sécurité et la santé au travail à l’heure du changement climatique’’.

Citant Manal Azzi, responsable de l’équipe sécurité et santé au travail, l’étude souligne qu’‘’il est clair que le changement climatique crée déjà des risques sanitaires supplémentaires importants pour les travailleurs’’.

L’OIT précise que les conséquences sanitaires du changement climatique peuvent inclure le cancer, les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires, les dysfonctionnements rénaux et les problèmes de santé mentale.

Elle estime que plus de 2,4 milliards de travailleurs (sur une main-d’œuvre mondiale de 3,4 milliards) sont susceptibles d’être exposés à une chaleur excessive à un moment ou à un autre de leur travail, selon de chiffres récentes disponibles.

L’OIT indique que cette proportion datant de 2000 est passée de 65,5% à 70,9% en 2020.

Or, ‘’les mesures existantes en matière de sécurité et de santé au travail peinent à faire face aux risques qui en résultent’’, s’inquiète l’agence spécialisée des Nations unies consacrée à la promotion de la justice sociale et des droits du travail.

ABB/ASB/AB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Le Djilor à Ziguinchor avec 300 containers pour entamer l’évacuation de la production d’anacarde

Ziguinchor, 28 mai (APS) – Le navire le ”Djilor” a accosté lundi au port…