De l’envoyé spécial de l’APS, Abdou Kogne Sall

Banjul, 25 mai (APS) – Les quinze pays membres de la CEDEAO ont été invités jeudi, à Banjul, à s’engager en faveur du renforcement des idéaux démocratiques et de la promotion de l’état de droit.

Les Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) doivent s’engager en faveur d’idéaux démocratiques solides, du renforcement de l’Etat de droit comme spécifié par les divers instruments internationaux, souligne le communiqué sanctionnant une conférence internationale sur les changements anticonstitutionnels de gouvernement.

La rencontre, clôturée jeudi, était organisée au Centre international de conférence Dauda Kairaba Jawara de Banjul, à l’initiative de la Cour de justice de la CEDEAO.

Les pays de l’espace communautaire sont ainsi invités à “conduire des élections régulières, libres et équitables conformément aux lois constitutionnelles de chaque Etat membre’’, rapporte le document dont l’APS a reçu copie.

Les participants à la Conférence de Banjul ont lancé un appel aux Etats membres allant dans le sens de s’attaquer aux mauvaises conditions économiques des citoyens tout en combattant l’analphabétisme, la prolifération et la circulation des armes légères.

Le renforcement des moyens de règlement des litiges électoraux et de la garantie de l’indépendance du pouvoir judiciaires figurent parmi les recommandations émises par les participants pour combattre plus efficacement les changements de gouvernement par des moyens anticonstitutionnels.

AKS/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-ENERGIE / Darou Mouhty: le Khalife salue les dispositions prises par Senelec pour un bon déroulement du Magal

Louga, 27 fév (APS)– Le khalife de Darou Mouhty (nord), par la voix de son porte-parole Se…