Dakar, 4 Jan (APS) – Les internationaux sénégalais Habib Diallo, Krepin Diatta et Abdoulaye Seck s’attendent à vivre une Coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire ‘’âprement disputée’’, mais promettent de se donner au maximum pour conserver le titre de champion d’Afrique du Sénégal.

‘’Pour le moment, nous nous sentons bien. Et nous nous concentrons sur le futur et sur la Coupe d’Afrique des nations.  Mais nous n’allons pas dire que nous sommes champions et que nous allons gagner la compétition, car il y a 23 autres équipes qui veulent aussi gagner’’, soutient Habib Diallo, lors d’un Open presse organisé à l’hôtel Radisson de Diamniadio.

Le joueur d’Al-Shabab en Arabie Saoudite a promis que l’équipe va tout faire pour tenter ‘’de ramener la coupe à la maison. Ce ne sera pas facile, mais nous allons le réussir. Nous allons garder le trophée le plus longtemps possible’’.

‘’Tout le monde nous attend, mais nous n’avons peur de personne. Nous serons en Côte d’Ivoire pour jouer tous les matchs jusqu’en finale’’, a-t-il rassuré, promettant de s’appuyer sur les jeunes joueurs pour y arriver.

Pour son coéquipier de Monaco (Ligue 1 française), Krepin Diatta l’équipe s’attend à vivre une CAN qui sera ‘’âprement disputée’’.

‘’Comme toutes les CAN, il y aura de très grosses équipes qui voudront la gagner. Nous sommes les champions en titre et nous donnerons notre maximum pour conserver notre titre et c’est l’objectif de toute l’équipe et du peuple sénégalais’’, a dit Diatta qui va jouer sa deuxième CAN après celle de 2019 perdue contre l’Algérie.

Le milieu de terrain qui a raté la dernière CAN s’est dit prêt à faire le travail qu’il faut pour aider l’équipe à gagner un deuxième trophée.

Toutefois, le sociétaire de Monaco estime qu’aucun des matchs ne sera facile à la CAN. ‘’En Afrique, il n’y a pas de petites équipes et ce sera à nous de prendre les matchs au sérieux et si nous ne voulons pas être surpris. Ce sera à nous d’être entreprenants. Ce sera à nous d’être prêts. En Afrique, le niveau est élevé. Nous allons nous préparer et donner le maximum lors de nos trois premiers matchs’’, a-t-il dit.

‘’Cela me fait plaisir de jouer ma deuxième CAN. Ce sera une CAN difficile, mais ce sera à nous de mettre en avant nos avantages pour nous en sortir et atteindre notre objectif’’, a soutenu le défenseur de Maccabi Haïfa (Israël), Abdoulaye Seck.

‘’De la CAN des quartiers à la vraie CAN’’ 

‘’C’est vrai que nous sommes les champions en titre, mais nous allons repartir de zéro. Nous allons entamer les matchs de manière forte pour avoir le maximum de points possible et sortir de la poule’’, a dit l’un des gardiens de l’équipe nationale Mory Diaw.

Selon le portier titulaire de Clermont (France), le Sénégal est en train de bien se préparer pour arriver en Côte d’Ivoire ‘’frais mentalement et physiquement et prêt à défendre son titre’’.

‘’Je jouais la CAN des quartiers dans mon quartier en France. Le travail que j’ai fait jusque-là est récompensé. Quand j’ai vu comment c’était à Dakar, après la victoire, j’ai envie de vivre ça de mes propres yeux et avoir des souvenirs gravés à vie dans ma mémoire’’, a confié l’ancien gardien du Paris Saint-Germain (2012-2015)

SK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

AFRIQUE-JUSTICE / Burkina Faso : une enquête ouverte après le massacre de 170 villageois

Dakar, 4 mars (APS) – Une enquête a été officiellement ouverte au Burkina Faso après le ma…