Une étude sur les rapports sociaux de sexe et les inégalités de genre dans la société préconise la promotion de la participation politique des femmes dans la planification de l’action climatique. Selon l’étude menée par l’institut fondamental d’Afrique noire Ifan de l’université cheikh Anta Diop de Dakar, les femmes sont très impactées par les changements climatiques à Bargny notamment. Fatma Sylla, doctorante à l’université Assane Seck de Ziguinchor a présenté l’étude sur la dégradation du climat et son impact sur la vulnérabilité des femmes à Bargny.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / Lycée de Jaxaay : dans le piège des eaux de pluie

Situé dans la banlieue Dakaroise, le lycée de Jaxaay est confronté depuis plus de trois an…