Bélé (Bakel), 6 juil (APS) – Le gouverneur de Tambacounda (est), Oumar Mamadou Baldé, a présidé mercredi, un Comité régional de développement (CRD) sur le projet de construction d’un centre de stockage de produits pétroliers et gaziers d’une capacité de plus de 2000 m3 pour un coût global de 20 milliards de francs CFA à Bélé, dans le département de Bakel.

Le projet de construction du terminal pétrolier et gazier initié par la PETROSEN, sera exécuté par la PETROLOG SEN S.A sur une superficie de 50 hectares dans la commune de Bélé.

‘’Dans le cadre de la nouvelle politique de l’Etat, nous allons vers un changement de paradigme. De 1960 à maintenant, il n’y avait que le port de Dakar qui stockait les produits pétroliers et gaziers, avec le nouveau paradigme, nous allons avoir des lieux de stockage de ces produits un peu partout au Sénégal’’, a dit le gouverneur.

“Au niveau de Tambacounda, nous avons la chance de lancer le premier centre de stockage de ces produits, ça va être un projet qui va impacter positivement la région de Tambacounda, le département de Bakel et l’arrondissement de Bélé”, a assuré Oumar Mamadou Baldé.

Le chef de l’exécutif régional a notamment évoqué la création des nombreux emplois qui vont être générés, mais également la promotion de l’économie locale.

L’ensemble des camions qui quittaient les pays riverains, le Mali, le Burkina Faso pour aller jusqu’à Dakar, vont désormais s’arrêter ici à Bélé, a-t-il dit. ‘’Cela forcement, va faire naître une économie qui permettra encore à la région d’aller de l’avant’’, a-t-il encore salué.

‘’Globalement, c’est un projet très structurant, un projet d’avenir pour la région, pour le département et pour l’arrondissement”, a-t-il résumé, se félicitant de l’engagement de tous les chefs de villages, les maires à accompagner  une mise en œuvre adéquate de ce projet.

Le gouverneur a déclaré avoir demandé au préfet du département de Bakel, que PETROSEN, PETROLOG et la commune de Bélé se mettent déjà au travail pour lui présenter un projet de convention qui intégrera les intérêts des populations.

Les jeunes de la région de Tambacounda seront prioritaires dans le recrutement, a assuré le gouverneur, insistant sur le volet formation et capacitation afin de leur permettre aux jeunes, de devenir des conducteur d’engins.

BT/ASB/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION / Bakel : quinze personnes, dont des agents de l’Etat, formées en informatique

Bakel, 21 avr (APS) – Quinze personnes, dont des agents de l’Etat et des étudiants, …