Bakel, 16 avr (APS) – La compagnie belgo-africaine à vocation sociale ‘‘Hommes et Terre’’ dispense depuis mardi une formation de deux jours, sur l’ensemencement et la restauration des terres dégradées au profit de villages du département de Bakel, a constaté l’APS.

“Nous sommes là pour faire une formation avec nos partenaires qui sont les villages du département de Bakel, sur l’ensemencement des terres : expliquer la manière d’ensemencer pour avoir de bon résultats’’, a déclaré Maimouna Ba, assistante forestière à “Hommes et Terre”.

Elle signale que de nombreux hectares de terres sont dégradés dans le département Bakel. Une situation causée par l’action anthropique, ‘’dont les feux de brousse, le surpâturage, la déforestation’’ mais aussi et surtout par ‘’l’avancée du désert’’.

‘’Hommes et Terre’’ œuvre selon elle à ‘’la restauration des terres à grande échelle’’. La compagnie laboure et sème sur des terres en réalisant des demi-lunes pour la rétention de l’eau de pluies.

Plusieurs participants venus des villages du département de Bakel prennent part à la formation.

‘‘Nous avons les matériels, le financement, mais la main d’œuvre c’est eux. Nous avons besoin des terres et ce sont les partenaires qui peuvent nous en fournir en suivant les procédures d’acquisition notamment’’, explique l’assistante forestière.

Au terme de la formation, les bénéficiaires doivent être aptes à restaurer les terres dégradées.

Active au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal, ‘‘Hommes et Terre’’ dispose d’un bureau à Thiès et Bakel. Depuis 2020, l’entreprise a déjà labouré 7.000 hectares sur un objectif de 20.000 hectares depuis Octobre 2020.

AND/ASG/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Thiaroye Gare : le maire mobilise les acteurs pour une réussite de la Journée d’investissement humain

Thiaroye Gare, 30 mai (APS) – Mbaye Sène, le maire de Thiaroye Gare a rencontré jeud…