Dakar, 11 oct (APS) – L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM) et le Groupe consultatif international pour la recherche agricole (CGIAR) ont officiellement lancé, mercredi, AWARE, une nouvelle plateforme ‘’d’alerte précoce, action précoce et financement précoce’’ privilégiant l’anticipation de façon à atténuer l’impact des catastrophes et événements liés au climat, a constaté l’APS.

‘’La plateforme AWARE permet de mettre un cadre d’action anticipatoire de bout en bout afin de soutenir une approche proactive pour atténuer l’impact des catastrophes, des crises et des événements liés au climat en prenant des mesures avant qu’ils ne se produisent’’, indique un document remis à la presse.

Elle dissémine des informations sur le climat, les marchés, la santé, la nutrition et les déplacements de populations, pour faciliter la collaboration entre les multiples partenaires de l’échelle locale et nationale.

L’objectif vise à améliorer la préparation, la réponse, le plaidoyer et la recherche de financements lors des périodes de hauts risques climatiques.

‘’Nous sommes ici très enthousiastes à l’idée de lancer cette plateforme censée permettre aux institutions gouvernementales, ainsi qu’aux agences de développement de prendre des décisions proactives pour tenter de répondre au problème climatique’’, a indiqué Dr Emmanuel Attoh, chercheur et spécialiste d’adaptation climatique.

Dr Issa Ouedraogo, chercheur à l’Alliance biodiversité internationale (CIAT), précise qu’‘’(…) AWARE a été développé pour aider le gouvernement à gérer de façon très efficace le choc climatique’’.

‘’Nous pensons que c’est une grande opportunité pour le pays, car cette permettra de changer de façon radicale la manière de gérer le choc climatique au niveau du Sénégal’’, a-t-il laissé entendre.

Pour le directeur de l’exploitation de la météorologie de l’ANACIM, Dr Ousmane Ndiaye, avec le choc lié au changement climatique, notamment les inondations, l’avancée de la mer, entre autres, l’idée était de savoir comment faire pour trouver une plateforme pouvant regrouper tous les secteurs.

‘’Cela nous permet de travailler ensemble en synergie, pour pouvoir repérer une alerte, savoir ce qu’il faut faire et comment faire pour trouver un financement rapide’’, a-t-il expliqué.

Dr Ndiaye estime que cette plateforme permettra à tout le monde de trouver une solution rapide, en cas d’alerte. ‘’Il s’agit ici de savoir comment soulager les populations quand il y a un problème’’, a-t-il fait valoir. 

AMN/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-COMPETITION / Tournoi de Génies en herbe de l’IEF Mbour 2 : l’école Thiadiaye 3 remporte la 10-ème édition

Ndiaganiao, 23 juin (APS) – L’école élémentaire de Thiadiaye 3 a remporté la 1…