Dakar, 13 août (APS) – Les athlètes Louis François Mendy , spécialiste des 110 mètres haies et Sangoné Kandji du triple saut, représenteront le Sénégal aux prochains championnats du monde d’athlétisme qui démarrent samedi prochain  à Budapest en Hongrie, a appris l’APS de source fédérale.

“Pour les championnats du monde, nous avons deux qualifiés. Il s’agit de Sangoné Kandji au triple saut et Louis François Mendy aux 110 m haies”,a confié le président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme, Colonel Sada Oualy dans un entretien avec l’APS.

“Ces deux athlètes se préparent en Europe où ils participent à des meetings. Sur le plan de la préparation, ils sont entre de bonnes mains. Au retour des Jeux de la Francophonie,  ils sont retournés en France pour continuer leurs préparations”, a expliqué M. Oualy.

Mendy a remporté la médaille d’or aux 110 mètres haies lors des Neuvièmes jeux de la Francophonie à Kinshasa. Le hurdler de 24 ans a battu deux fois le record de ce championnat lors du premier tour avec un temps de 13 secondes 46 centièmes puis en finale avec un chrono de 13’’38.

Il s’est qualifié pour les championnats du monde d’athlétisme qui se poursuivront jusqu’au 27 août, en réalisant un chrono de 13’’18, lors du meeting international de Troyes Aube en France tenu en juillet dernier.

L’athlète sénégalais a aussi obtenu son ticket pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Il est le premier athlète sénégalais depuis Londres 2012 à s’être qualifié, en atteignant les minima ( 13”27). Il a participé aux JO de Rio en 2016 et Tockyo 2020 sur invitation.

Depuis le meeting d’athlétisme de Bonneuil (France), du 18 juin 2019, Mendy ne cesse de progresser et d’améliorer son temps.

Parti d’un Chrono de 13.59, il a amélioré son record jusqu’à obtenir un chrono de 13.18, terminant à chaque fois, à la première place des derniers meetings auxquels il a pris part depuis 2019.

Son compatriote Kandji a fini cinquième au triple saut lors de ces mêmes Jeux de la Francophonie. “Pour Kandji, elle s’est qualifiée avec son titre de championne d’Afrique du triple saut aux Championnats d’Afrique 2022 à Saint-Pierre, en Ile Maurice”, a expliqué Colonel Oualy.

A 31 ans, la spécialiste du triple saut et du saut en longueur a remporté sa première médaille d’or aux Championnats d’Afrique de Bambous, en Ile Maurice.

En 2017, elle remporte la médaille d’or du triple saut lors des Jeux de la solidarité islamique à Bakou en Azerbaïdjan en réalisant un nouveau record personnel de 13,05 m.

De son côté, le spécialiste des 400 mètres, Cheikh Tidiane Diouf n’a pas réussi à se qualifier, malgré sa brillante saison cette année. Le natif de Touly (Thiès) a battu son record personnel grâce à un chrono de 45’’48 réalisé au meeting de La Chaux-de-Fonds en Suisse, le 2 juillet dernier.

“Il fait des temps de niveau mondial, mais malheureusement, il n’a pas pu se qualifier”, a regretté le président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme.

SK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MUSIQUE / Idriss Benjelloun veut imprimer “une autre vision” au festival de jazz de Saint-Louis

Saint-Louis, 20 mai (APS) – Idriss Benjelloun, nouveau président de l’Association Sa…