Dakar, 11 jan (APS) – Près de 70 auditeurs de six promotions ont reçu, jeudi à Dakar, leur diplôme de master de management et de régulation des marchés publics, dans le cadre d’une formation pilotée par l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP), avec la collaboration de l’Ecole nationale d’administration (ENA) et l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

Ils ont reçu chacun un diplôme de master délivré par l’UCAD et une attestation signée par les dirigeants des trois structures.

”Nous pouvons certifier que ceux qui ont suivi ce programme sont de véritables spécialistes et disposent de compétences et connaissances techniques avérées pour pouvoir conduire un processus de passation des marchés”, a déclaré Saër Niang, le directeur général de l’ARCOP, en présence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et l’Innovation, Moussa Baldé.

Cette formation de spécialistes en passation des marchés “permettra à l’Etat de rationaliser un masse d’argent”, a-t-il ajouté.

Ces diplômés ”ont également une bonne culture et une connaissance de la problématique de la commande publique, car on rappelle souvent les Etats dépensent des sommes faramineuses dans les passations des marchés, jusqu’à 15 %, voire 20% de leur PIB”, a signalé M. Niang.

“Ce programme nous donne un soulagement de savoir qu’on est dans la dynamique de réussir le pari de mettre un nombre important de spécialistes en management et passations des marchés”, a-t-il poursuivi.

Mohamadou Lamine Diallo, le directeur général de l’ENA, a invité les récipiendaires à une “application stricte des procédures dans l’exercice” de leurs fonctions.

“L’objectif de ce master est de mettre à la disposition des administrations publiques et privées une masse d’experts aguerris en passation des marchés”, a-t-il rappelé.

Le master professionnel de management et de régulation des marchés publics a été créé en 2012 par l’ARCOP et ses partenaires. Le diplôme est reconnu par le CAMES, le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur.

“Cette formation permet d’acquérir les qualifications et les compétences requises pour un rendement exceptionnel du système de passation des marchés“, indique un document de l’ARCOP.

ABD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DEVELOPPEMENT-JEUNESSE / Développement de Matam : des jeunes exposent leurs attentes et recommandations

Matam, 20 juil (APS) – Des jeunes de Matam ont exposé, samedi, leurs attentes, ambit…