Mbacké, 17 mars (APS) – Anta Babacar Ngom, candidate à l’élection présidentielle sous la bannière de l’Alliance pour la relève citoyenne (ARC), s’est engagé, samedi soir, à Mbacké, à lancer un plan national dédié à l’emploi des jeunes si elle était élue.

”La jeunesse sera ma priorité. Une fois élue, je lancerais un plan national de l’emploi des jeunes”, a déclaré la candidate lors d’une réunion politique tenue dans une de ses concessions familiales située sur la route menant à l’héliport de Mbacké.

Cette rencontre avec des sympathisants a ponctué une caravane organisée dans les rues de la ville. Anta Babacar Ngom avait auparavant rendu visite au khalife général des Baye Fall, Serigne Modou Mbenda Fall.

La candidate a expliqué que le plan qu’elle prévoit de mettre en œuvre va être articuler autour de formations, d’encadrements et de financements qui seront dirigés vers les secteurs à forte croissance, tels la technologie, l’artisanat, le tourisme, l’agriculture, l’élevage, la pêche et l’industrie.

”Ces secteurs peuvent générer plus de deux millions d’emplois pour les jeunes’’, a-t-elle fait.

Elle a en même temps déclaré vouloir mettre place des banques performantes pour financer les agriculteurs en termes d’achat d’intrants et d’engrais entre autres.

La plus jeune candidate à l’élection présidentielle du 24 mars entend mettre en place une université à vocation agricole dans la région de Diourbel.

Elle a ajouté qu’elle va introduire pour le secteur de l’élevage de nouvelles races ayant plus de rendement en lait et en viande dans le cadre d’une politique globale destinée à créer les conditions du développement des entreprises sénégalaises.

Nous allons créer des milliers de champions nationaux et générer des millions d’emplois, a-t-il souligné.

AN/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

AFRIQUE-ONU-CRISE / Abdoulaye Bathily démissionne de son poste d’émissaire de l’ONU en Libye

Dakar, 16 avr (APS) – Le représentant spécial de l’Organisation des Nations un…