Dakar, 25 avr (APS) – Le poète sénégalais Amadou Lamine Sall recevra le 5 mai à Rabat le Grand prix de la poésie africaine 2023 lors de la première édition du festival de la poésie africaine, a appris, mardi, l’APS.

M. Sall recevra cette distinction à l’ouverture officielle de ce festival qui se tiendra jusqu’au 7 mai.

‘’Je suis très ému parce que le Grand prix de la poésie africaine qui m’a été décerné porte le nom cette année de Léopold Sédar Senghor. Je suis très touché encore parce que le Sénégal est présent de par le monde à travers la culture’’, a confié Amadou Lamine Sall à l’APS.

Il a par ailleurs invité à accorder plus d’attention à la culture au moment où dit-il ‘’la politique compte plus dans le pays”. ”La culture a déménagé de notre pays’’, a t-il déploré.

L’écrivain appelle à s’assoir et à réfléchir parce que ‘’le Sénégal reste un grand pays de culture reconnu et respecté’’.

‘’La culture est importante, on doit bien la gérer et la protéger. La culture, ce n’est pas le court terme, ni le moyen terme, elle est au début et au commencement de tout, elle n’est pas comme l’économie qui répond à ces classements, la culture échappe à cela’’, a souligné Amadou lamine Sall.

Le poète invite à organiser plusieurs festivals pour protéger et faire rayonner la culture sénégalaise. ”Le Maroc vit à travers la culture qui protège la jeunesse, il faut que le Sénégal ait des milliers de festivals’’, a t-il plaidé.

Ce premier festival de la poésie africaine dont Amadou Lamine Sall est le premier lauréat du Grand prix baptisé Léopold Sédar Senghor est organisé par la maison de la poésie au Maroc et le ministère marocain de la Jeunesse, de la culture et de la communication.

Selon le site de la maison de la poésie visité par l’APS, le festival vise à ‘’célébrer la poésie africaine dans toute sa diversité et ses icônes, ses grands noms et ses voix qui s’expriment en différentes langues et ont diverses visions et sensibilités’’, indiquent les initiateurs.

Le festival est organisé dans le cadre de ‘’Rabat capitale de la culture africaine’’ lancé depuis 2022.

FKS/OID

 

 

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE / Bakary Sarr : “l’Etat doit davantage accompagner les industries créatives”

Saint-Louis, 20 mai (APS) – Le secrétaire d’État à la Culture, Bakary Sarr, en…