De l’envoyé spécial de l’APS, Abdoulaye Diallo

Richard-Toll, 21 oct (APS) – Le Premier ministre, Amadou Ba, a donné, samedi, à Richard-Toll, des assurances concernant la volonté du gouvernement de soutenir les acteurs de l’agriculture et de l’élevage, deux secteurs qui tiennent l’économie du département de Dagana (nord).

Concernant les impacts négatifs des oiseaux sur le secteur de la riziculture, le chef du gouvernement s’est engagé à étudier le problème “pour trouver une solution rapide et durable”.

Il a évoqué un programme spécial qui sera exécuté par le ministère de l’Environnement, du Développement durable et de la Transition écologique sur la question du typha, plante envahissante des eaux humides.

Amadou Ba s’exprimait lors d’un comité régional de développement spécial, qu’il présidait à Richard-Toll, dans le but de faire le point de la situation économique et sociale du département de Dagana.

Le chef du gouvernement a annoncé le maintien de la subvention de 32 francs CFA sur le kilogramme du riz paddy, accordée par le président de la République.

Il a rappelé que le programme d’amélioration du secteur de la riziculture, d’un coût de 40 milliards de francs CFA, est en cours d’élaboration et devrait entrer dans sa phase d’exécution “dès le mois prochain”.

En lien avec ce programme, 500 kilomètres de routes seront réalisés “dans un proche délai pour désenclaver certaines zones rizicoles de la vallée du fleuve Sénégal”, a indiqué le chef du gouvernement.

Amadou Ba a de même annoncé la mise en œuvre d’un “document de restructuration de la gestion foncière”, pour régler les conflits liés à la terre, une condition, selon lui, du développement du secteur de l’agriculture dans cette zone du Walo traditionnel, qui correspond au département de Dagana.

Il a par ailleurs insisté sur la nécessité de mettre, “de manière réglementée”, à la disposition des experts de la SAED, une société d’aménagement présente dans cette zone, de nouveaux matériels dont des drones pour la prise de vues aériennes.

Le Premier ministre a assuré aux producteurs d’oignon que le gouvernent va doter suffisamment le département de Dagana de magasins de stockage.

Concernant la filière tomate, confrontée à l’apparition d’une maladie virale nuisible aux cultures, il a demandé aux acteurs concernés de se rapprocher de ses services pour qu’une solution soit trouvée à ce problème.

ABD/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-AFRIQUE-SANTE / Couverture sanitaire universelle: des ministres africains plaident pour une mobilisation des ressources domestiques

De l’envoyée spéciale de l’APS :  Sokhna Khadidiatou Sakho Genève, 29 mai (APS) – Pl…