Dakar, 15 fev (APS) – Le Premier ministre Amadou Ba a assisté, mercredi, à la deuxième réunion virtuelle du Comité des chefs d’Etats et de gouvernements du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (CCGE), a-t-on appris auprès de ses services.

Cette réunion dirigée par le président en exercice de l’Union africaine (UA), selon un communiqué transmis à l’APS, ”a permis l’examen et l’adoption du nouveau règlement intérieur du CCEG”.

Elle signale aussi que le rapport technique présenté par le Directeur général du CDC Afrique, portant sur la situation sanitaire dans le continent, les orientations et décisions stratégiques en matière de préparation et riposte aux urgences et menaces de santé publique, la relance de l’industrie pharmaceutique locale, les acteurs communautaires, ”a été adopté sous réserve de sa soumission pour observations à la réunion des ministres de la santé prévue le 17 février 2024”.

Le communiqué rappelle que le CDC (Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies), créée le 31 janvier 2016, est une institution autonome de santé publique de l’Union africaine (UA) dont le but ”est de prévenir et de contrôler les maladies en Afrique, en fournissant une orientation stratégique”.

SKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-GENRE / Violences basées sur le genre : des données fiables attendues d’une étude pour intensifier la lutte

Dakar, 23 avr (APS) – L’organisation civique de promotion des droits de l’homm…