Kaolack, 11 déc (APS) – Le président sortant de la coordination nationale des écoles de football du Sénégal (CONEFS), Alpha Dabo, a été réélu, dimanche, à la tête de cette instance spécialisée dans la formation de la petite catégorie.

Dabo, seul en lice, va présider aux destinées de la coordination nationale des écoles de football du Sénégal pour les quatre prochaines années.

Il a été reconduit à l’issue d’une assemblée générale élective tenue à Kaolack (centre), sous la présidence du directeur technique national (DTN), Mayacine Mar, et en présence de délégués des 46 départements du Sénégal.

Alpha Dabo, plébiscité par acclamation, entend “apporter de grandes réformes” visant à mettre davantage les écoles de football au-devant de la scène.

“Je ferai tout pour que la fédération accompagne les écoles de football, pour leur permettre de disposer de revenus sur les joueurs qu’ils ont formés”, a-t-il dit.

Il juge “anormal” que les antennes régionales de la coordination des écoles de football ne puissent pas participer aux élections de la Fédération sénégalaise de football, alors que ces structures regroupent, dit-il, 1 293 écoles de football.

Le directeur technique national, Mayacine Mar, s’est réjoui de l'”apport fécond des centres de football”, soulignant que le Sénégal a remporté “presque toutes les compétitions continentales” grâce à des joueurs qui sont, pour la plupart, passés par les centres de formation.

Il a souligné la nécessité de mieux former les encadreurs des écoles de football, d’autant que les écoles de football “ont fourni beaucoup de talents à l’académie fédérale du football sénégalais”.

Mayacine Mar a profité de cette assemblée générale pour annoncer la mise en œuvre prochaine d’un projet dénommé “Football For School” (Le football pour l’école, en anglais), avec le soutien de la FIFA, la Fédération internationale de football, pour la détection de jeunes talents.

Selon M. Mar, ce projet va également permettre l’élargissement des sessions pour l’obtention de la licence D pour encadreurs de la Confédération africaine de football.

Thierno Kosso Diané, qui représentait la Fédération sénégalaise de football à cette assemblée générale, a souligné l’importance de la coordination nationale des écoles de football du Sénégal, devenue “un membre à part entière” de la Fédération sénégalaise de football.

Il a assuré de la disponibilité de la Fédération sénégalaise de football à soutenir les écoles de football, avant d’ajouter qu’une réforme des statuts de la FSF “est en cours pour inclure la CONEFS. D’ailleurs, il y a une convention qui lie la CONEFS à la fédération”, a-t-il fait savoir.

MBT/ADE/BK/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Macky Sall : ‘’S’il n’y a pas de consensus, je vais demander au Conseil constitutionnel de désigner mon successeur’’

Diamniadio, 26 fév (APS) – Le président de la République a déclaré, lundi, à Diamnia…