Hann Bel-Air, 16 avr (APS) – Des chercheurs, des agriculteurs et des représentants d’associations de consommateurs ont pris part  à une conférence sur ‘’le meilleur modèle agricole à l’horizon 2050’’, mardi, à Hann Bel-Air, dans la banlieue de Dakar, pour créer les conditions d’‘’une production agricole intensive et durable’’, a constaté l’APS.

Des partenaires techniques et financiers de l’État ont participé à cette rencontre.

‘’C’est une conférence publique qui permet aux citoyens de discuter de politiques publiques, de résultats de la recherche et de sujets d’actualité relatifs à l’agriculture au Sénégal, d’ici à 2050’’, a expliqué Astou Diaw Camara, chercheure et directrice du bureau d’analyses macroéconomiques de l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA).

Cette conférence ‘’pose le débat du modèle agricole à mettre en place d’ici à 2050’’, a-t-elle dit.

Les participants veulent aider les pouvoirs publics à faire ‘’les meilleurs choix’’ en matière d’agriculture, selon Mme Camara.

‘’Analyse prospective de l’agriculture sénégalaise en 2050 : le futur entre agro-industrie et agroécologie’’ est le thème de la rencontre.

‘’Aujourd’hui, la question est de savoir nourrir une population en pleine croissance. Il y a vraiment un besoin d’intensification de la production. Mais comment intensifier cette production de façon industrielle, lorsqu’on s’inquiète des risques de détérioration de notre environnement ?’’ a ajouté la directrice du bureau d’analyses macroéconomiques de l’ISRA.

Mme Camara souligne qu’‘’il est important de réfléchir aux voies et moyens d’intensifier la production de façon durable’’.

SG/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens absorbés par la première journée des assises de la justice

Dakar, 29 mai (APS) – Les quotidiens reviennent largement mercredi sur la première j…