Ourossogui, 26 fév (APS) – La fondation Thierno-Wollé-Ndiaye va contribuer à l’amélioration de l’accès à l’eau dans la commune de Ourossogui (nord), où trois forages construits grâce à elle ont été réceptionnés ce lundi.

Les nouveaux ouvrages hydrauliques ont été construits dans les quartiers de Darou Salam, Aïnoumady et Windé.

“Nous invitons les populations de Ourossogui à faire bon usage de ces infrastructures”, a dit le directeur général de l’entreprise chargée de leur construction, Ibrahima Anne, lors de la cérémonie d’inauguration des ouvrages.

Le directeur exécutif de la fondation Thierno-Wollé-Ndiaye, Abou Ndiaye, a invité aussi les bénéficiaires des forages à bien les utiliser.

Il souhaite que les services techniques de l’hydraulique de la région de Matam soient associés à leur gestion.

“Nous appelons les jeunes à s’impliquer dans la gestion des forages en mettant en place un comité de gestion”, a dit M. Ndiaye.

La fondation à l’origine de la construction des forages a été créée par l’homme d’affaires Abdoulaye Wollé Ndiaye.

Elle a réceptionné une quinzaine de forages dans la région de Matam, dont six à Foumihara Diobé et Diam Wéli.

La fondation a également facilité l’accès à l’eau à Ndendory, Séno Palel, Sinthiou Garba, Diella, Bonji Wali et Wendou Bosséabé, dans la même région.

AT/ESF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / Mali : préoccupée par le gel des activités des partis politiques, l’UA prône l’achèvement du processus de transition

Dakar, 13 avr (APS) – L’Union africaine (UA), par la voix du président de sa Commission, M…