Diamniadio, 11 avr (APS) – El Hadj Abdourahmane Diouf, nouveau ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, s’est engagé à faire en sorte que les bourses des étudiants soient payées à temps, se disant conscient de “l’utilité académique et sociale” de cet appui de l’État.

“Que les étudiants comprennent qu’ils ont un ministre qui comprend l’utilité académique et sociale de la bourse et qui travaillera à ce que cette bourse soit payée à temps”, a-t-il promis, jeudi, lors de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur, le professeur Moussa Baldé.

“Déjà, j’ai été tagué des milliers de fois par des étudiants sur les réseaux sociaux pour des bourses pas encore payées alors que je n’avais pas pris encore fonction, mais ce sont des revendications légitimes, j’ai été moi aussi étudiant, et avec cette bourse, j’ai fait des études très correctes”, a relevé le ministre de l’Enseignement supérieur.

La bourse a une dimension sociale, a insisté Abdourahmane Diouf, ajoutant que dans son cas personnel, elle lui a permis non seulement de faire des études, mais d’aider ses parents, “comme bon nombre d’autres étudiants”.

“Si nous engageons ce dialogue avec les acteurs et que nous avons des acteurs épanouis, nous n’avons plus de prétexte pour ne pas réussir la mission”, a dit El Hadj Abdourahmane Diouf, qui ne compte pas travailler avec des enseignants ou des étudiants “frustrés”.

Il considère que le seul écueil pouvant entraver la mission qui lui a été assignée, “c’est de ne pas avoir des acteurs prêts à s’engager totalement”.

Concernant le personnel administratif et technique, il a souligné, devant les directeurs, chefs de département et services du ministère de l’Enseignement supérieur, qu’il veillera à ce que les conditions de travail soient respectées.

ADL/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GUINEE-DIPLOMATIE / Bassirou Diomaye Faye est arrivé à Conakry pour une visite de travail et d’amitié (médias)

Dakar, 24 mai (APS) – Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, est arrivé ven…