Dakar, 8 mars (APS) – ‘’Aar Sunu election’’ (protégeons notre élection), une plateforme regroupant des organisations se réclamant de la société civile, a proposé vendredi que l’élection présidentielle du 24 février soit organisée sous la direction d’une personnalité neutre afin d’en garantir son caractère équitable.

‘’Dans la perspective de l’élection présidentielle prévue le 24 mars 2024, la plateforme appelle à ce que le scrutin soit équitable, organisé sous la direction d’une personnalité neutre’’, ont indiqué les responsables de la plateforme dans une déclaration parvenue à l’APS.

Au Sénégal, bien qu’une Commission électorale nationale autonome (CENA) est partie prenante à tous les processus électoraux, l’organisation de tout scrutin est sous la conduite du ministère de l’Intérieur et de l’administration territoriale.

Réagissant à la confirmation de la tenue de l’élection présidentielle à la date du 24 mars, ”Aar Sunu election” invite toutes ‘’toutes les parties prenantes et les observateurs internationaux à œuvrer pour des élections libres et transparentes’’.

Les responsables de la coalition d’acteurs et d’organisations se réclamant de la société civile n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction profonde à la suite de la décision prise par le Conseil constitutionnel de rejeter les conclusions du dialogue national.

”Aar Sunu élection” et plusieurs autres structures avaient, en même temps que seize des dix-neuf candidats à l’élection présidentielle, refuser de participer à ces concertations initiées par le président de la République.

Cette rencontre était officiellement destinée à trouver des solutions à la crise politique que traverse le pays depuis l’interruption du processus électoral à la veille de l’ouverture de la campagne électorale pour le scrutin qui devait initialement être organisé le 25 février dernier.

”Les décisions du Conseil constitutionnel marquent une étape décisive pour la démocratie et le respect de la volonté populaire et illustrent l’engagement de cette haute juridiction à préserver l’intégrité du processus électoral et à maintenir l’ordre constitutionnel’’, ont estimé les membres de ”Aar Sunu election”.

La structure invite par conséquent tous les citoyens sénégalais attachés à la justice et à l’état de droit à soutenir le Conseil qui a démontré son importance dans la préservation de l’ordre constitutionnel.

FD/AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITES / Bourses d’études : des réponses seront trouvées bientôt, promet Abdourahmane Diouf

Dakar, 16 avr (APS)  – Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et …