Dakar, 27 mai (APS) – Le ministre de l’Education nationale, Moustapha Guirassy, a partagé, lors de la 20ème édition du Forum mondial sur l’éducation, ‘’la vision d’une société éducative inclusive et efficiente qui vise à former d’ici 2025 un nouveau type de citoyen ancré dans ses valeurs africaines et spirituelles”.

Il s’exprimait devant ses pairs et des acteurs de l’éducation de 110 pays, venus participer à ce forum organisé à Londres.

Il a assuré que le Sénégal est prêt à ‘’relever les défis du développement durable, des sciences, des technologies, du numérique et de l’intelligence artificielle’’.

‘’Le forum a été une plateforme d’échanges fructueux sur des sujets cruciaux pour l’avenir de l’éducation’’, a-t-il dit dans des propos contenus dans un communiqué transmis à l’APS.

Moustapha Mbamba Guirassy a pris part, du 19 au 22 mai 2024, à Londres, à la 20e édition du Forum mondial sur l’Education axé sur le thème ‘’Encourager la compréhension de l’Intelligence artificielle, renforcer les relations humaines et la résilience et accélérer l’action climatique’’. Ses homologues ministres venus de 110 pays différents ont également participé aux travaux.

Il a indiqué que la présence du Sénégal à cette rencontre témoigne de l’engagement des nouvelles autorités à ‘’redonner aux politiques éducatives toute leur importance dans le cadre de notre quête de souveraineté économique, agricole, industrielle et socioculturelle’’.

‘’Prendre part aux rencontres internationales qui vont redéfinir les politiques éducatives internationales devient donc nécessaire et stratégique’’, a -t-il fait valoir.

 

Lors de ce rassemblement international d’acteurs de l’éducation et de la formation de haut niveau, le ministre a dit avoir retenu ‘’l’importance de l’innovation et la centralité des enseignants dans ce contexte de transformation systémique’’.

Le communiqué souligne qu’au cours du forum, le ministre a pris part à une rencontre avec la délégation de l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) durant laquelle il a mis en avant la tragédie que vivent les enfants de la Palestine.

Moustapha Guirassy a demandé aux pays membres de l’ISESCO de porter une résolution pour soutenir ces enfants et la Palestine.

Il a par ailleurs eu des échanges avec l’envoyé spécial du Premier ministre britannique en matière d’éducation et le directeur général du British Council, de même qu’avec plusieurs autres autorités et acteurs qui évoluent dans l’innovation des technologies éducatives.

Les discussions ont porté sur l’intelligence artificielle, les enjeux climatiques et le développement durable.

ADL/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…