Dakar, 5 déc (APS) – Les quotidiens reçus mardi à l’APS se font largement écho de l’appel de Macky Sall à faire barrage au ‘’populisme’’, au ‘’radicalisme’’ et à ‘’l’extrémisme violent’’ à l’occasion du Sommet des dirigeants libéraux d’Europe et d’Afrique (RENEWPAC 2023) qui se tient à Dakar.

”Après Marrakech en 2022, c’est au tour de la capitale sénégalaise d’abriter l’édition 2023 du Sommet des dirigeants libéraux d’Europe et d’Afrique (RENEWPAC 2023). Venu présider la cérémonie d’ouverture de cette rencontre prévue sur deux jours hier, lundi 4 décembre, le président de la République, Macky Sall a appelé à une union sacrée contre le +populisme+, le +radicalisme+ et +l’extrémisme violent+’’, souligne Sud Quotidien.

Macky Sall s’érige en ‘’sentinelle’’ de la lutte contre ‘’le populisme’’, ‘’le radicalisme’’ et ‘’l’extrémisme violent’’, selon L’Info.

”Démocratie, libertés, droits fondamentaux, responsabilité…Ces termes sont devenus indissociables des discours de Macky Sall. Hier, lors de son adresse, à l’occasion de l’ouverture de la conférence RENEWPAC 2023, il les a encore ramenés au-devant de la scène. Et c’était pour insister sur la nécessité de maintenir +l’équilibre entre liberté, responsabilité et respect des Institutions et de l’ordre public+, mais aussi d’inviter à la lutte commune contre +le populisme, le radicalisme et l’extrémisme violent+, qui, assure-t-il, +sont les pires menaces à la démocratie et à la stabilité+”, rapporte le journal.

Selon Vox Populi,  le chef de l’Etat ”a livré un message fort (…) invitant à combattre, sans concession, le populisme, le radicalisme et l’extrémisme violent pour préserver la démocratie”.

A Dakar, le Soleil relève que Macky Sall prône la recherche d’un nouveau ‘’logiciel’’ pour consolider les relations de partenariat entre l’Europe et l’Afrique.

”Présidant, hier, la cérémonie d’ouverture du Sommet Renewpac (Renew Europe, Pacific, Africa and Caribbean/ rassemblant les libéraux d’Europe, d’Afrique et des Caraïbes, le chef de l’État, Macky Sall, a plaidé pour qu’on repense, refonde et revitalise les relations entre l’Europe et l’Afrique afin de les consolider davantage’’’, écrit le journal, qui se fait également écho de l’hommage du chef de l’Etat à son prédécesseur Me Abdoulaye Wade.

Macky Sall a rendu ‘’un hommage appuyé à son prédécesseur à la tête du pays, Me Abdoulaye Wade, qu’il a qualifié de +père du libéralisme africain+’’, rapporte la publication.

”Il nous a inspiré les valeurs du libéralisme à une époque où les idéologies marxistes avaient le vent en poupe en Afrique. Il a osé ramer à contre-courant. Moi-même et beaucoup de personnalités qui participons à ce Sommet sommes ses héritiers’’, a déclaré le président sénégalais en hommage à son ancien mentor, sous les applaudissements nourris de la salle, rapporte Le Soleil.

Dans sa publication du jour, le quotidien Bës Bi annonce que Macky Sall va réceptionner ce mardi les logements de la nouvelle cité ‘’Baraka’’ à Dakar.

”La Cité Baraka de Liberté 6 fait peau neuve. Cinq années, après le lancement de sa réhabilitation, les bâtiments sont sortis de terre. C’est ainsi que les 1600 habitants du quartier longtemps restés dans la vétusté, vont enfin pouvoir pousser un ouf de soulagement. C’est parce que ce bidonville créé au début des années 90 par feu Jacques Bugnicourt, fondateur de l’Ong Enda Tiers Monde manquait de tout. Les maisons étaient construites en taule et des planches de bois et n’offraient pas la sécurité minimale aux habitants dont la plupart étaient des personnes démunies. Cette cité résidentielle qui prend maintenant la place du bidonville a coûté plus 5 milliards”, écrit le journal.

OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…