Kédougou 15 sept (APS) -La situation phytosanitaire des cultures à Kédougou (est) est marquée par des attaques sporadiques d’insectes, notamment la chenille sur les parcelles de maïs, a alerté un rapport de la Direction régionale du développement rural (DRDR).

Le document publié vendredi et transmis à l’APS fait état d’attaques de la chenille sur les parcelles de maïs dans la région de Kédougou. Cette situation phytosanitaire est intervenue dans un contexte où les activités d’entretien des parcelles culturales se mènent avec le désherbage manuel et mécanique, l’utilisation de l’herbicide, l’épandage d’engrais.

Ces opérations de de traitement phytosanitaire se poursuivent dans les zones de production.

Pour le directeur régional du développement rural de Kédougou, l’utilisation de l’herbicide  “très abusive” dans certaines zones de production du maïs.

La direction de la protection des végétaux a travers la base de Missirah, a mis à la disposition de la direction régionale du développement rural trois cartons de biopesticide (RAPAX AS) pour la lutte contre la chenille; à raison d’un carton par département. Ces cartons contiennent chacun 12 bouteilles d’un litre.

Abordant la situation pluviométrique, le rapport hebdomadaire de la DRDR a fait observer que les postes postes de Bandafassi,  Sabodala et Saraya sont inférieurs en termes de quantité de précipitations reçues par rapport à l’année dernière à la même période.

Le document signale que les cultures sont au stade de début de maturité pour les premiers semis, de remplissage pour les deuxième semis et de montaison (période de la montée à graines) pour les troisièmes semis.

PID/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…