L’État du Sénégal a déjà aidé 3.000 à 3.500 victimes du conflit en Casamance, à disposer d’actes de naissance, dans le cadre du renforcement des actions de retour et de réinsertion des populations, a révélé, mercredi, le gouverneur de Ziguinchor, Mor Talla Tine.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / APS JT 7 SUR 5 N7

Le nouveau numéro de 7/5 revient sur la visite effectuée par le ministre de la Jeunesse, d…