Dakar, 18 juil (APS) – Le Premier ministre Amadou Ba a salué, lundi soir, ”la contribution inestimable” des artistes à la culture et à la société, relevant que ”ces militants libres et sensibles des nobles causes, proposent avec talent et générosité, des œuvres qui interpellent notre conscience, pour renforcer en même temps, nos capacités d’élévation”.

”Je tiens à souligner l’importance de soutenir et de reconnaitre le travail des artistes. Leur contribution à la culture et à la société est inestimable, et il est essentiel de les encourager et de les soutenir dans leur parcours artistique”, a -t-il dit à l’ouverture du 11e salon national des arts visuels (du 17 juillet au 17 août) à la galerie nationale d’art.

Il s’exprimait devant un parterre de personnalités dont le ministre de la Culture et Patrimoine Historique Aliou Sow, des artistes, des galeristes, des collectionneurs, des critiques d’art, entre autres.

”Cette onzième édition du salon promet d’être exceptionnelle”, a souligné Amadou Ba après avoir visité l’exposition principale qui regroupe 49 artistes, estimant qu’il y a ”des œuvres d’art qui reflètent notre identité culturelle, nos traditions et nos aspirations”.

Les artistes ont travaillé avec passion et dévouement, a fait remarquer le Premier ministre, saluant ”des créations uniques et inspirantes”.

”Leur talent et leur créativité ont été remarquables, et les œuvres exposées ont véritablement ébloui le public. (…). Les artistes, ces militants libres et sensibles des nobles causes, proposent avec talent et générosité, des œuvres qui interpellent notre conscience, pour renforcer en même temps, nos capacités d’élévation”, a t-il déclaré.

Pour le PM, ce salon est une vitrine importante pour les artistes plasticiens nationaux. Il leur offre une opportunité unique de présenter leurs œuvres au public et aux professionnels du milieu artistique, a dit le chef du gouvernement.

Conscient que des manifestations d’envergure nationale offrant aux artistes l’opportunité de s’exprimer devant un parterre de professionnels ne sont jamais suffisants, Amadou Ba a invité à soutenir et promouvoir tous les événements de cette nature qui permettent aux artistes de se faire connaitre.

Il a salué le travail de la galerie nationale d’art, soulignant qu’elle joue un rôle central dans l’organisation du salon depuis les années 90.

Le Premier ministre a aussi magnifié le travail de la Société sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (Sodav) ”dans sa mission de protéger, de gérer, de promouvoir les droits des artistes”, de même que la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar pour ”son rôle majeur dans la promotion de l’art africain”.

”Le salon et la biennale sont donc des moments privilégiés pour célébrer la richesse et la diversité de l’art africain contemporain, et pour encourager son développement continu”, a dit Amadou Ba révélant son goût pour les arts en tant que collectionneur.

Le PM a remis le ”Prix du président de la République” à l’artiste Alioune Ba pour son installation intitulée ”Mère porteuse” qui s’interroge sur la procréation médicale assistée.

Le ”Prix du Premier ministre” a été remporté par Mbaye Babacar Diouf pour son installation ”Le jardin des vertus” tandis que le ”Prix révélation” a été décerné à l’artiste Serigne Gorgui Mbaye.

L’artiste Bassirou Ndiaye a reçu un prix encouragement.

FKS/OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-PELERINAGE / Popenguine : ferveur et joie lors de la marche vers le nouveau sanctuaire

Ponpenguine, 19 mai (APS) – Les participants à la grande marche de Ponpenguine sont …